Aller au contenu
BANGKOK 18 September 2019 22:29
Le Modérateur

Carnage routier de plus en plus gore : une femme décapitée en plein Bangkok. A cause des freins.

Recommended Posts

Une femme de 33 ans est décédée après qu'un bus de la ligne 115 à Bangkok a subi une défaillance des freins lors de la descente d'un pont à Bangkapi.

Thai Rath a décrit une scène macabre au cours de laquelle la tête décapitée de la victime gisait dans la rue avec des traces de sang et de cerveau sur les fruits d'un marché en bordure de route.

Benjawan Muangkate avait été écrasée entre le côté gauche du bus et un poteau électrique. Elle faisait ses courses au marché vers 19h30 mercredi soir.

Le Capt Pol Thanathorn Yotkaew de la police de Lat Prao s'est rendu Soi 125 dans le quartier de Bangkapi à Bangkok.

Là, il a trouvé un bus 115 (Siam Park - Sathorn), arrêté à gauche. Il y avait des dommages à l'aile avant gauche et un phare avant cassé. Il y avait de la matière cérébrale et des taches de sang sur le bus.

À une certaine distance, la victime portait un t-shirt gris et un short marron.

Son visage avait été détruit par l'impact et son crâne s'était séparé du cou.

Autres détails gore dans l'article en anglais.

Sa jambe gauche était cassée. La seule pièce d'identité figurant sur la victime était une carte indiquant qu'elle vivait au Lumpini Condominium Happyland.

Somjit Momphan, âgé de 64 ans, le conducteur du bus, a déclaré avoir quitté le garage Sathorn.

Tout semblait normal aux feux quelques instants auparavant, mais après avoir franchi le pont traversant le Klong Saen Saep (un canal important de Bangkok), les freins ont lâché dans la descente.

Il a essayé de contrôler son véhicule, en vain, et a heurté la piétonne sur le trottoir vers le Soi 125 en l'écrasant entre son véhicule et un pylône électrique.

La police ne savait pas qui elle était et s'est rendue à l'appartement.

Thai Rath a rapporté que, selon des sources, Benjawan Muangkate, âgée de 33 ans, était opticienne chez Top Charoen.

Le conducteur a été accusé de conduite négligente ayant causé la mort.

Thai Rath a appelé la 115 la "ligne de l'enfer" à cause des accidents récurrents.

https://forum.thaivisa.com/topic/1088134-optician-decapitated-as-brake-failure-bangkok-bus-mounts-the-footpath/

Les bus de Bangkok sont dignes d'un pays du tiers monde. La municipalité possède des centaines de bus neufs mais refuse de les mettre tous en circulation.

 

2pm.jpg.b1ed8c532564fb24dd91a2243569b779.jpg.3add2843afeeb1e209780d1c595d4fb7.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×