Le Modérateur

Prawit dément de nouvelles rumeurs de coup d'état à deux semaines des élections

1 message dans ce sujet

 

Le général Prawit, le numéro 2 de la junte qui avait fomenté un coup d'état en 2014, responsable de la sécurité nationale, a rejeté les craintes selon lesquelles le conflit entre le dirigeant du parti Seri Ruam Thai, Pol Gen Seripisut Temiyavej, ancien chef de la police nationale, et le commandant en chef de l'armée, Apirat Kongsompong, pourrait devenir incontrôlable et aboutir à un coup d'état en 2019, sans même attendre que débute une (courte) phase démocratique.

Les craintes de coup d'Etat ont été alimentées par une affiche géante placée dans la première région militaire citant une remarque obscure faite par Seripisut à la télévision.

"Il n'y aura pas de coup d'Etat", a déclaré en riant le vice-Premier ministre, ajoutant: "Il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Tout va bien et le pays se dirige vers les élections. "

Ce conflit s’explique par les critiques de Seripisut sur les remarques de l’armée d’Apirat, jugés insultantes. Ces critiques ont amené le chef de l'armée à intenter un procès en diffamation devant le tribunal pénal contre l’ancien chef de la police.

La Cour constitutionnelle a ordonné jeudi la dissolution du parti pro-Thaksin Thai Raksa Chart en guise de punition pour avoir nommé la princesse Ubolratana au poste de candidate Premier ministre pour les prochaines élections. Il a également interdit à tous les dirigeants du parti de se présenter à des élections ou de créer des partis politiques pendant 10 ans. Le verdict a également entraîné la disqualification de tous les candidats de la Thai Raksa Chart à l’élection.

https://www.thaipbsworld.com/gen-prawit-allays-coup-rumors/

 

G0DL5oPyrtt5HBAi4AKlCOBWbt5aeuFMTDSgKbNdikhoSLSqmjXlca.png.8c7d39818b7fb5522c16c2ca1d6eafbf.png.b61371cfb73196a1c9d8b0d9b9910b81.png

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 29 juin 2022 11:37
Sponsors