Aller au contenu
BANGKOK 20 May 2019 07:24
Le Modérateur

L'Union Européenne offre 80 millions de bahts à l'UNICEF pour la protection des enfants migrants et apatrides en Thaïlande

Recommended Posts

L'Union européenne a engagé plus de 80 millions de Bht auprès de l'Unicef pour les trois prochaines années afin de soutenir la protection des enfants migrants et apatrides en Thaïlande, a déclaré mardi l'Unicef.

L'UE, l'Unicef et le gouvernement thaïlandais ont également annoncé lundi leur partenariat pour la protection des droits des enfants touchés par la migration dans le Royaume, selon un communiqué de l'agence de l'ONU.

Près de 100 représentants de ministères, d'organisations de la société civile, du secteur privé, de l'UE et d'organisations internationales s'étaient réunis lors de la cérémonie de lancement du partenariat à Bangkok, lundi.

Bien que la Thaïlande dispose actuellement de politiques et de lois pour fournir des services d'éducation, de santé et de protection de l'enfance à tous les enfants, y compris ceux issus de communautés de migrants, un grand nombre d'enfants migrants doivent encore faire face à de multiples difficultés pour accéder à des services abordables et de qualité.

Les enfants migrants sont toujours laissés de côté pour de nombreuses raisons, notamment la stigmatisation sociale, la pauvreté, les déplacements fréquents et une couverture sociale insuffisante, ainsi qu'un manque de connaissances sur la manière d'accéder aux services disponibles, a-t-il ajouté.

«Tous les enfants, quel que soit leur statut migratoire, doivent être protégés. Nous devons assurer leur accès à l'éducation, aux soins de santé et à l'hygiène, aux services sociaux et juridiques, ainsi qu'à un soutien psychologique », a déclaré Pirkka Tapiola, ambassadeur de l'Union européenne en Thaïlande.

Selon des estimations de l'Organisation internationale pour les migrations, il y aurait entre 300 000 et 400 000 enfants migrants en Thaïlande en 2018, dont beaucoup sans papiers.

En outre, environ 145 000 enfants apatrides sont enregistrés auprès du gouvernement thaïlandais, selon le ministère de l'Intérieur. [Il s'agit d'enfants de familles vivant sur le territoire thaïlandais depuis des générations ]

"La Thaïlande applique déjà des politiques progressistes et généreuses, notamment en offrant ses services essentiels à tous les enfants du pays, qu'ils soient de nationalité thaïlandaise, sans papiers ou apatrides", a déclaré Thomas Davin, représentant de l'Unicef Thaïlande.

Le partenariat entre l'Union européenne et l'Unicef contribuera à renforcer les systèmes nationaux de protection de l'enfance en formant les professionnels et les autorités gouvernementales à identifier, orienter et assister les enfants migrants vulnérables afin de garantir leur accès à l'assistance sociale, à l'assistance juridique et à l'enregistrement des naissances.

Le programme vise également à mettre fin à la détention d'enfants pour des raisons liées à la migration, tout en renforçant les options de remplacement, telles que le placement en famille d'accueil et la création d'une "parenté" pour les mineurs isolés.

https://forum.thaivisa.com/topic/1089118-eu-commits-bt80m-to-unicef-for-protection-of-migrant-and-stateless-children-in-thailand/

Hugh Delaney UNICEF Thaïlande

imageproxy_php.thumb.jpg.b995b3362f65477c0b945c67bbda6d94.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×