PHUKET: Après deux mois enfermé dans un condo de Phuket à cause d'une longue dispute avec le propriétaire, le Britannique d'origine australienne David Maclean, 50 ans, de Brisbane, reste dans l'appartement alors que son autorisation de rester sur le territoire thaïlandais a expiré le 21 février.   M. Maclean n’a pas quitté l’appartement, situé dans le complexe «Supalai Park à Phuket», sur Nakorn Rd, depuis le 14 janvier à cause d’un différend avec le propriétaire sur le paiement du loyer. Les tentatives répétées de la police et de représentants de l'ambassade britannique pour convaincre M. Maclean d'ouvrir au moins la porte ont échoué. La situation s'est aggravée le 2 février lorsque la police a craint que M. Maclean ne saute du balcon du condo situé au neuvième étage, poussant le gouverneur de Phuket, Phakaphong Tavipatana, à se rendre sur les lieux en compagnie de hauts officiers de la police de la ville pour évaluer la situation. Lors d’une réunion des responsables de la copropriété, il avait été convenu d’attendre que le permis de séjour de M. Maclean’s expire le 21 février, date à laquelle les officiers avaient l’autorité légale pour entrer dans le condo par la force. Le Capt Ekkachai Siri, de la police touristique de Phuket, a confirmé au Phuket News le 14 mars que M. Maclean restait dans le condo et que son permis de séjour avait expiré. Cependant, le capt Ekkachai a également déclaré hier que les officiers n'avaient toujours pas de plan pour faire sortir M. Maclean, la police ayant décidé de ne pas y pénétrer par la force. «Nous sommes inquiets pour lui. Nous avons essayé de nombreuses manières auparavant, mais sans succès. Je n'ai pas encore de plan car je crains qu'il ne se blesse ou ne saute », a déclaré le Capt Ekkachai. «Nous devons le faire sortir bientôt, mais je dois en parler avec les autres policiers», a-t-il ajouté. Dans le même temps, le chef de l’immigration de Phuket, le colonel Kathathorn Kumthieng, a confirmé hier que son équipe était prête à agir. «Cette affaire concerne maintenant un étranger séjournant dans le Royaume de Thaïlande et dont le permis de séjour a expiré. «Il s’agit d’une infraction pénale qui implique qu'on arrête le suspect. Les policiers peuvent procéder à de telles arrestations dès qu’ils apprennent où se trouve le suspect. » Cependant il ne dit pas si / quand il va agir. https://forum.thaivisa.com/topic/1089593-after-two-months-british-man-remains-barricaded-in-phuket-town-condo/ On ne sait pas comment cet homme se nourrit.