Aller au contenu
BANGKOK 23 May 2019 12:50
Le Modérateur

Les réfugiés climatiques de Chiang Mai pourraient être accueillis dans le centre des congrès

Recommended Posts

Les résidents de neuf provinces du nord, étouffés par une pollution de l'air dangereuse, pourraient bientôt trouver refuge à Chiang Mai, dans un centre de congrès du centre-ville équipé de purificateurs d'air et de climatiseurs.

C’est la dernière idée du gouverneur de Chiang Mai, Supachai Iamsuwan, qui est critiqué pour son échec présumé dans la gestion de la crise.

Supachai demande à ses agents de vérifier auprès du Centre international des congrès si celui-ci pourrait servir de refuge public temporaire contre la chaleur estivale et la fumée persistante.

Il a demandé à tous les districts, unités sanitaires et administrations locales de distribuer des masques pour le visage et des conseils de protection, de projeter de l'eau et de faire respecter de manière stricte l'interdiction de brûler à l'extérieur. En vain, semble-t-il.

Ce Lundi, Chiang Mai, est une fois de plus en tête de liste des régions les plus polluées au monde.

Les habitants ont lancé samedi sur Change.org une pétition demandant que le gouverneur soit démis de ses fonctions pour son "inefficacité à lutter contre la pollution".

Lundi à 11 heures, plus de 19 000 personnes avaient signé et l'objectif a été porté à 25 000.

En ce qui concerne la pollution aux PM2,5 - particules en suspension dans l’air de 2,5 microns ou moins de diamètre - le Département de la lutte contre la pollution a indiqué lundi à 9 heures que les niveaux dans neuf provinces du nord allaient de 66 à 266 microgrammes par mètre cube d’air. La limite de sécurité est de 50.

Le docteur Srinapan Phongpan de l'hôpital de Phayao, où la mesure des PM2,5 était de 164, a déclaré qu'il existait un lien évident entre la brume et le nombre croissant de personnes ayant besoin d'aide médicale.

Les personnes atteintes de maladies cardiaques et coronariennes, de troubles respiratoires, d'yeux enflammés doivent faire preuve d'une extrême prudence et consulter un médecin si leurs maux s'aggravent, a-t-elle déclaré.

https://forum.thaivisa.com/topic/1091495-chiang-mai-could-open-haze-refugee-centre/

 

imageproxy_php.jpg.4eba3734c33bf2b46f88e3704fcc4e14.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×