Aller au contenu
BANGKOK 27 June 2019 09:16
Le Modérateur

Des victimes d'usuriers récupèrent leurs biens grâce à l'action de la police

Recommended Posts

Des distributions similaires ont été organisées dans tout le pays. La junte aura lutté avec conviction pour récupérer les avoirs acquis indûment par les usuriers même si les arrestations ont été peu nombreuses.

 

PHUKET: La police de la région 8 de Phuket a organisé vendredi 29 mars une cérémonie au cours de laquelle plus de 33 millions de titres de propriété ont été rendus aux victimes de dettes informelles. Ces titres leur avaient été confisqués par les usuriers pour défaut de remboursements .

La dette informelle - dette contractée par des particuliers envers des créanciers non membres d’institutions financières ou d’organismes publics - constitue depuis longtemps un problème financier majeur en Thaïlande. Vivre dans la pauvreté et travailler dans le secteur économique informel sans une protection sociale adéquate maintient les intéressés dans le cycle de la dette informelle avec des taux d'intérêt extrêmement élevés, allant de 5 à 20% par mois. Pourtant l'usure est interdite en Thaïlande.

Le général de division Chalit Thinthanee, de la police de la région 8, a présidé la cérémonie avec le vice-gouverneur de Phuket, Supoj Rotreuang Na Nongkhai, à l'auditorium Chaijinda, Mai Khao.

Le Maj Gen Chattawat a déclaré: «La politique du gouvernement exige que le problème de la dette informelle, qui est majeur dans le pays, soit résolu le plus rapidement possible. La police royale thaïlandaise a été chargée du dossier. "

La police de la région 8 - 14 provinces du sud de la Thaïlande: Phuket, Phang Nga, Krabi, Ranong, Chumporn, Surat Thani et Nakhon Sri Thammarat - a restitué à cinq reprises des titres de propriété à des personnes endettées pour une valeur totale de 285 millions de bahts.

Les actifs totaux sur la région comprenaient 871 rai de terrain, 98 voitures et 461 motos appartenant à 396 personnes.

https://forum.thaivisa.com/topic/1092611-over-b33mn-of-title-deeds-returned-to-creditors-of-informal-debt/

Bien souvent les personnes qui récupèrent leur bien avaient déjà remboursé la dette et les intérêts normaux mais pas encore l'usure (entre 60 et 360 % par an au lieu de 15 ou 20 %).

 

1553931849_1-org.jpg.340cfbbce8fb6a75d4da00ad6acfea9e.jpg.e8398c4a48fe5db565c627aac9ee8dc0.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×