Aller au contenu
BANGKOK 12 November 2019 08:12
Le Modérateur

Les enfants suisso-thaïs dont le frère et la sœur sont morts après une chute en 2018 fuient leur mère possiblement violente

Recommended Posts

Suite de ce drame

 

Ce drame a beaucoup ému la communauté expatriée et les francophones en particulier. Nous avons toujours exprimé notre soutien à M. Borel.

 

Voici les autres articles consacrés à ce drame

 

 

 

 

Un frère et une sœur fuyant leur «mère violente» pris en charge par les services sociaux.

La police a récupéré dimanche un frère et une sœur -ayant la double nationalité suisse et thaïlandaise- âgés de 11 et 12 ans, qui s'étaient enfuis de leur domicile à Bangkok depuis le 29 mars. Ils ont été remis aux soins du ministère du Développement social.

Les deux enfants avaient fui leur domicile après avoir été apparemment réprimandés et battus par leur mère thaïlandaise âgée de 37 ans. Les enfants s'étaient égarés après avoir parcouru 20 kilomètres à pied pour tenter de localiser la résidence de leur père.

Les deux enfants sont les survivants d'un drame qui s'est produit en mai dernier lorsque toute la fratrie (deux garçons et deux filles) sont tombés d'une sorte de balcon de l'appartement de leur mère où ils étaient laissés sans surveillance en pleine nuit. Les deux plus jeunes âgés de 5 et 7 ans, sont décédés.

Les fugueurs ont dit à la police qu'ils ne voulaient pas retourner chez leur mère. Ronnasit Proeksayajiva, fondateur de la Fondation Ronnasit pour les enfants et les femmes victimes de la violence, a conseillé aux enfants de faire appel à la police. Il semble donc que les enfants aient été en contact d'abord avec la fondation puis avec la police ensuite. On ne sait pas comment s'est établi le contact entre les enfants fugueurs et la fondation.

Les enfants ont affirmé que leur mère les avait grondés et battus. Ils ont alors voulu rechercher le domicile de leur père Soi Ramkhamhaeng 160 dans l'espoir de rester avec lui, a déclaré le colonel Pol, Jirakit Jarunapat, responsable de la protection des enfants et des femmes.

La police a découvert que leur père était à l'étranger. Il a été contacté. Dimanche, la police a appris que le père ferait une demande auprès du ministère pour récupérer les enfants le 8 avril. Malgré de nombreux indices qui laissent penser que la maman et ses propres parents sont défaillants, M Borel, qui semble être un papa aimant et attentionné, n'a jamais pu obtenir la garde des enfants de la part de la justice thaïlandaise.

Conformément à la procédure de protection de l’enfance, les enfants ont été confiés au ministère du Développement social dans l’attente d’une enquête. Le ministère continuera à s'occuper des deux enfants jusqu'à ce qu'un parent qui en aurait la garde légale les reprenne, a déclaré Jirakit.

La mère s'est présentée à 20h40 le samedi et a déclaré à la police qu'elle n'avait jamais agressé ni menacé les deux enfants.

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1092759-thai-swiss-siblings-fleeing-abusive-mother-taken-under-ministry-care/

 

imageproxy_php.thumb.jpg.fef91b3b4e28df4c769f9fbce27d0e8e.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×