Aller au contenu
BANGKOK 18 October 2019 04:58
Le Modérateur

Les enfants abandonnés peuvent maintenant obtenir la nationalité thaïlandaise

Recommended Posts

 

La nationalité thaïlandaise se transmettant par le sang, un enfant abandonné en Thaïlande dont on ne connaît ni le père ni la mère ne pouvait pas devenir Thaïlandais. Il restait donc apatride toute sa vie.

Les personnes dites "sans racines", celles qui sont nées en Thaïlande mais qui ont été abandonnées à la naissance et n'ont donc pas de numéro d'identification thaïlandais ni de document familial, peuvent désormais demander un acte de naissance et demander la nationalité thaïlandaise, conformément à une nouvelle loi publiée dans la Gazette royale et entrée en vigueur cette semaine.

La nouvelle version de la loi sur l'état civil permet également aux personnes "sans racines" d’apparaître sur les tabian ban (si elles sont propriétaires). Mais les personnes séjournant dans une maison ou sur un terrain dont elles ne sont pas propriétaires ne reçoivent que des tabian ban temporaires.

Pour information, ces tabian ban temporaires sont valables 60 jours et peuvent être obtenus dans n'importe quelle mairie par les personnes possédant une carte d'identité rose (né sur le sol thaïlandais mais pas de parents thaïlandais).

Le 11 avril, le bureau du district de Sathorn à Bangkok a délivré une carte d'identité nationale thaïlandaise (bleue avec nationalité thaïlandaise) à Kittipat, 18 ans (nom non divulgué), placé sous la protection du ministère du Développement social depuis son abandon à la naissance à Samut Sakhon's Ban Phaew.

Le lycéen en Mathayom 5, également athlète de l'école et membre de la fanfare, réside actuellement au Mahamek Home for Boys de Sathorn. "Je suis tellement heureux de pouvoir obtenir la nationalité thaïlandaise car, en tant qu’apatride, je n’aurais pas pu poursuivre des études supérieures ou travailler. Maintenant, j’ai la nationalité thaïlandaise, je vais travailler dur pour entrer dans une université pour étudier l’ingénierie. ", a-t-il déclaré.

Surapong Kongchantuk, un avocat qui aide les apatrides et les personnes déplacées, a expliqué que Kittipat était habilité à recevoir la nationalité thaïlandaise en vertu de la résolution du Cabinet du 7 décembre 2016 autorisant les personnes «sans racines» nées en Thaïlande à demander la nationalité thaïlandaise. Ban Mahamek a soumis la demande du garçon le 11 janvier et il a reçu sa carte d'identité le 11 avril, a déclaré Surapong.

L’avocat a déclaré qu’il organiserait un atelier à la fin du mois de mai à l’intention des fonctionnaires et des assistants sociaux afin qu’ils puissent aider les enfants «sans racines» vivant dans des centres (orphelinats) à solliciter la nationalité thaïlandaise.

La loi sur l’enregistrement civil est disponible à l’adresse suivante: www.ratchakitcha.soc.go.th/DATA/PDF/2562/A/049/T_0033.PDF.

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1095292-thailand-born-stateless-boy-gets-his-thai-id-card/

 

2b79598e75662d68f95e77f2143312ca.jpeg.b5272b378c2b6814d79c68574c1378b8.jpeg.bd7fbfaab354350b9a8ba68bec3bb5e0.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×