Aller au contenu
BANGKOK 22 May 2019 03:44
Le Modérateur

Un policier est puni pour avoir osé demander son permis à un juge. Prayut intervient

Recommended Posts

Le Premier ministre, le général Prayut Chan-o-cha, a dû intervenir pour aider un agent de la police de la circulation dans la province de Nakhon Si Thammarat, dans le sud de la Thaïlande, qui a été brusquement muté après un différend avec un automobiliste qui se prétendait être un haut magistrat.

Le conducteur, qui était avec sa femme dans la voiture, a refusé de montrer son permis de conduire alors qu'il avait été arrêté à un barrage de police sur une route du district de Thung Yai par le caporal Aekapon Juisongkaew dans la nuit du 2 mai.

Se présentant comme le directeur général du tribunal pénal de la région 8 pour affaires de corruption, le conducteur a déclaré au policier chargé de la circulation qu'il était un ami du supérieur hiérarchique de ce dernier.

«Je suis directeur général et ami du surintendant Chokdee. Voulez-vous vraiment voir (mon permis de conduire)? Je suis le directeur général. Voulez-vous toujours fouiller la voiture? », A-t-il été entendu dans un clip vidéo devenu viral.

Il est parti plus tard sans produire son permis de conduire comme demandé. L'incident est devenu un sujet de débat brûlant dans les médias sociaux depuis deux jours, en particulier après la mutation - sanction subite du policier de la circulation, le caporal Pol Lance Aekapon, sur l'ordre de Pol Col Chokdee Ratwattanapong, responsable de la police du district de Thung Yai.

Pol Col Chokdee a affirmé que le transfert n'avait rien à voir avec l'incident, mais voulait uniquement «soulager la pression» sur le policier après que le clip est devenu viral. Dans une première version de l'incident Chokdee avait dit devoir punir Aekapon pour manque de "connaissance des usages".

L’incident a apparemment attiré l’attention du Premier ministre Prayut qui, selon le porte-parole du gouvernement, le général Weerachon Sukondhapatipak, a ordonné la réintégration du caporal Aekapon et l’a félicité de faire du bon travail et de ne pas se laisser intimider.

Le Premier ministre avait également ordonné au Bureau des affaires judiciaires de vérifier si l'automobiliste était bien le directeur général du tribunal pénal de la région 8 pour les affaires de corruption. Sous entendu, si tel est le cas, cette personne a le droit de mal se conduire.

Pol Col Chokdee aurait été convoqué pour une réunion avec le général de police Pol Pongwuth Pongsri, chef de la police de la région 8, à la suite de cet incident.

Nakhon Si Thammarat est la province la plus violente du pays et il ne fait pas bon y contredire une personne armée.

https://forum.thaivisa.com/topic/1099783-prayut-intervenes-in-spat-between-traffic-policeman-and-“judge”/

224.jpg.254f37943d7359b4eda7b3231ad771c3.jpg.6e62b06850cd03657da02be9f9e8a729.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×