Aller au contenu
BANGKOK 22 July 2019 06:28
Le Modérateur

Prayuth rappelle qu'on ne peut pas critiquer la composition du Sénat car elle a l’approbation du roi

Recommended Posts

BANGKOK - Le président de la Junte, Prayuth Chan-Ocha, a averti les critiques que la sélection des nouveaux sénateurs par le régime n’avait été approuvée par nul autre que Sa Majesté le Roi.

Rejetant les accusations de népotisme et copinage, le général Prayuth a assuré aux journalistes que les nouveaux sénateurs - presque tous choisis par le chef de la junte lui-même - sont qualifiés pour occuper ces postes à haute responsabilité. Il a également évité des questions sur le processus de sélection qui a finalement coûté 1,3 milliard de baht aux contribuables.

«Souviens-toi de ça», a déclaré Prayuth, pointant son doigt vers les journalistes. «Tout ce qui a été approuvé par Sa Majesté fait toujours l'objet d'un examen minutieux. C’est la chose la plus importante. "

Prayuth a également déclaré qu'il n'y avait rien de mal à nommer au sénat des fonctionnaires qui avaient servi son gouvernement depuis le coup d'État de mai 2014.

«Comme [les sénateurs] devront continuer avec les tâches en cours, je dois choisir des personnes qui les connaissent déjà», a déclaré le général.

La junte a été critiquée car la liste des Sénateurs est remplie de loyalistes au régime et même de parents de membres de la junte et ne représente donc pas les Thaïlandais. Preecha Chan-ocha, frère de Prayuth, et Patcharawat Wongsuwan, frère cadet du chef de la junte adjointe Prawit Wongsuwan, par exemple.

La liste a été dévoilée après des mois de sélection secrète, au cours de laquelle la liste des candidats n'a jamais été rendue publique. Le gouvernement a déclaré avoir dépensé 1,3 milliard (et pas millions) de bahts pour le processus, ce que les critiques ont qualifié de gaspillage de l'argent des contribuables.

«Ne peuvent-ils pas simplement se téléphoner? Pourquoi ce besoin de dépenser autant? », Écrivait Chol Pannavich, un utilisateur de Facebook.

Interrogé au sujet de cet argent, Prayuth a déclaré que c'était la Commission électorale (tellement critiquée de toutes parts pour de nombreuses raisons) qui était chargée de définir les procédures et de trouver des candidats, pas lui.

«Qui les a choisis? Qui? » Plaisanta Prayuth dans un accès de colère. "C'est la CE!"

 

http://www.khaosodenglish.com/politics/2019/05/16/prayuth-says-new-senators-have-kings-endorsement/

20190515162049_IMG_2793.jpg.25fdd1702c87c540facdab09d860ae62.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×