Aller au contenu
BANGKOK 22 August 2019 06:00
Le Modérateur

Le Roi déclare ouverte la session parlementaire

Recommended Posts

BANGKOK: Le roi de Thaïlande Maha Vajiralongkorn a ouvert vendredi 24 mai la première session du premier parlement élu du pays depuis que l'armée a pris le pouvoir lors d'un coup d'État en 2014.

Le Parlement choisira un nouveau Premier ministre, qui formera probablement un cabinet le mois prochain, mais sa composition exacte n’est pas encore connue deux mois après les élections.

Cependant, un parti lié à l'armée qui souhaite garder Prayuth Chan-o-cha, l'actuel chef de la junte, devrait obtenir le pouvoir en vertu de règles écrites par le gouvernement militaire.

"Que les membres du Parlement soient conscients de l'importance et de la responsabilité de leurs devoirs", a déclaré le roi Vajiralongkorn, accompagné de la nouvelle reine Suthida Bajrasudhabimalalakshana.

"Parce que chaque action de chaque membre aura un impact direct sur la sécurité de la nation et le bonheur du peuple."

Le parlement thaïlandais regroupe une chambre des représentants de 500 membres élus lors du scrutin du 24 mars et 250 sénateurs, nommés à 100% par la junte.

Des ambassadeurs, des membres de la junte et des membres du Conseil privé du roi étaient également présents à l'évènement qui a eu lieu un jour après la suspension de son siège de député d'un dirigeant d'un parti anti-junte.

Thanathorn Juangroongruangkit, dirigeant du parti Future Forward, apprécié des jeunes, serait suspendu jusqu'à la décision de la Cour constitutionnelle, qui pourrait le récuser définitivement.

Thanathorn a nié l'accusation portée contre lui et déclaré qu'il avait déjà transféré ses actions dans un média en temps voulu.

Les élections du 24 mars ont opposé les partisans de la junte, qui cherchent à maintenir Prayuth au pouvoir, au Front démocratique de sept partis qui souhaite que l’armée reste en dehors de la politique.

Avec 245 sièges, le Front démocratique dirigé par Thanathorn tente de former un gouvernement et de bloquer une coalition de 15 partis politiques, pro-junte autour du Palang Pracharat et ses alliés, qui cumulent actuellement 134 sièges.

Le front démocratique pensait avoir 252 sièges mais la commission électorale a modifié les règles de calcul de l'attribution des sièges à la proportionnelle et a octroyé des sièges à des micropartis pro-junte bien qu'ils n'aient pas obtenu le nombre de voix nécessaires.

Quelque 100 autres députés élus d'autres partis ne se sont officiellement pas prononcé.

La chambre des députés se réunira à nouveau samedi pour choisir son président.

En vertu de la nouvelle constitution écrite par la junte, la Chambre des représentants votera avec le Sénat nommé par la junte pour choisir le Premier ministre, ce qui est prévu pour la fin du mois.

Prayuth devrait rester au pouvoir

Le Sénat élit son président en ce moment même.

https://www.channelnewsasia.com/news/asia/thai-king-opens-first-parliament-since-2014-coup-11562462?

4.png.b7348e8ea48600d4cf0e3828da037a5d.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×