Aller au contenu
BANGKOK 18 November 2019 13:10
Le Modérateur

Le baht trop fort : c'est la faute des Américains

Recommended Posts

Le baht a atteint son plus haut niveau en six ans, propulsé à 31,05 dollars américains hier après que la Réserve fédérale américaine a annoncé une possible réduction des taux d'intérêt d'un demi point d'ici la fin de l'année.

Le ralentissement de l’assouplissement monétaire observé par la Fed s’explique par l’incertitude économique accrue. C'est suffisant pour pousser le baht à son plus haut niveau depuis octobre 2013.

Lors d'une réunion mercredi, la Fed a maintenu ses taux d'intérêt inchangés dans une fourchette cible de 2,25 à 2,5%, malgré les incertitudes économiques aux États-Unis et les tensions commerciales avec la Chine.

Vachira Arromdee, de la Banque de Thaïlande a déclaré que l'agence surveillait le baht fort depuis deux semaines surtout par rapport aux devises de la région.

Cependant, si le baht plus élevé que les autres devises ne correspondait pas à l'économie réelle du pays, la BOT empêcherait cette spéculation à court terme sur le baht.

«C’est le meilleur moment pour le secteur privé et le secteur public pour rembourser les prêts ou investir, par exemple dans l’achat de machines», a déclaré Vachira.

 

Le baht aurait bénéficié des marchés des capitaux, qui sont exposés à davantage de risques découlant d'un assouplissement de la politique monétaire américaine.

Les négociations commerciales et le ralentissement de l’économie américaine en raison de l’incertitude politique sont les principaux risques de la dépréciation continue du dollar américain. La devise thaïlandaise devrait rester dans une fourchette de 31,15 à 31,25 pour un dollar américain.

L’indice de la Bourse de Thaïlande a poursuivi hier sa hausse après avoir dépassé 1 700 points. Il a terminé hier à 1 717,82 points, en hausse de 11,84 points (ou 0,69%) par rapport à la clôture de mercredi.

Le niveau de confiance des milieux financiers en Thaïlande ne cesse de baisser à moins de 50 %.

L’annonce de la baisse de la croissance économique par le Conseil national de développement économique et social a été invoquée pour expliquer la baisse du niveau de confiance.

Parmi les autres inconvénients qui ont érodé la confiance, citons une baisse annuelle de 2,57% des exportations en avril, la chute de 53,3 points de l'indice SET, l'inquiétude suscitée par l'intensification de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, l'augmentation du coût de la vie en Thaïlande et les prix élevés des produits et services. On a également évoqué le déséquilibre entre les revenus des personnes et leur coût de la vie.

Les opérateurs ont demandé au gouvernement de réduire le coût de la vie élevé pour les citoyens ordinaires et de réduire les inégalités de revenus, tout en stimulant les investissements publics.

L'amélioration des systèmes de transport du pays devraient être poussée. Des efforts supplémentaires devraient être également déployés pour promouvoir de nouveaux marchés d'exportation pour les produits agricoles dans le contexte de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Les chefs d'entreprise ont déclaré que les destinations touristiques "secondaires" devraient être encouragées, parallèlement au soutien visant à accroître la commercialisation des produits dans le cadre du programme One Tambon, One Product.

https://forum.thaivisa.com/topic/1107489-fed-pushes-baht-to-6-year-high/

new-thai-baht.jpg.85bf483e3439ab232791d103fea9463e.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×