Aller au contenu
BANGKOK 23 July 2019 14:22
Le Modérateur

Le chef de la police qui ne voyait pas de prostitution à Pattaya a été muté

Recommended Posts

Un chef de police est transféré pour avoir autorisé la prostitution à Pattaya. Les propriétaires étrangers de bar - bordels sont expulsés et blacklistés.

Le chef de la police de Pattaya et quatre de ses adjoints de haut rang ont tous été mutés après une descente au Coming Bar à Soi 6, Pattaya -effectuée par des fonctionnaires et non par la police-, où on a découvert de la prostitution dont des mineures.

Les propriétaires étrangers sont tous expulsés et mis sur la liste noire.

Et le chef du district de Bang Lamung a ordonné la fermeture du bar pendant cinq ans pour avoir endommagé l'image du tourisme à Pattaya et en Thaïlande où la prostitution est illégale.

Channel 7 a annoncé hier que le chef de la police de Chonburi, le major-général Nanthachart Suphamongkhon, avait démis de ses fonctions le chef intérimaire de la police de Pattaya, le colonel Pongphan Wongmaneethet et quatre de ses adjoints.

Les médias n'ont pas dit quel était leur destin immédiat, mais ils ont dit que le transfert était dû au fait que les officiers avaient à permis la prostitution à Pattaya.

Pol Col Pongphan était l'un des principaux responsables lors d'un raid récent dans Walking Street qui a ridiculisé la Thaïlande après que toutes sortes de responsables ont déclaré ne pas avoir trouvé de preuves de prostitution ou de consommation de drogue dans le quartier chaud le plus célèbre de Thaïlande, voire du monde.

Il était aussi l’agent photographié souriant jusqu'aux aux oreilles lors de la cérémonie -honteuse- de remise d’un chèque symbolique de 5 000 bahts à la famille d’un touriste russe tué dans un récent accident à Pattaya.

Les Thaïlandais et les expatriés ont critiqué cette cérémonie qualifiée de scandaleuse et répugnante. Thaivisa en français a posté cette photo choquante sur Facebook.

Channel 7 a annoncé que les propriétaires étrangers du Coming Bar à Soi 6 seraient tous expulsés et placés sur une liste noire.

Dans des rapports sur le raid au cours duquel une prostituée âgée de 17 ans a été trouvée, il était indiqué que les propriétaires étaient un consortium de ressortissants taïwanais, chinois et thaïlandais.

Le chef du district de Bang Lamung, Amnat Charoensri, a déclaré qu'il avait ordonné la fermeture du bar pendant cinq ans et que l'affaire avait endommagé l'image d'une ville touristique (Pattaya) et du pays tout entier.

Les chefs de la police de Pattaya sont régulièrement mutés pour ce genre de raisons mais ne sont jamais poursuivis. Les policiers ripoux mutés retrouvent rapidement un poste, soit leur poste d’origine, soit un autre.

https://forum.thaivisa.com/topic/1108383-police-chief-transferred-for-allowing-prostitution-in-pattaya-foreign-bar-owners-deported-and-blacklisted/

san2.jpg.cca33e5c530ec6b855372cd238b99512.jpg.d59dd5f3be1bc8a752e10c3cde5cc314.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×