Aller au contenu
BANGKOK 20 September 2019 14:27
Le Modérateur

Thaïlande : "la loi sur la cybersécurité protège plus l'État que les citoyens ou les entreprises"

Recommended Posts

En février dernier, le Parlement thaïlandais approuvait la première loi du Royaume sur la cybersécurité. Elle a été votée à l’unanimité avec une loi sur la protection des données personnelles, fortement inspirée du RGDP européen. En préparation depuis 2015, elle a suscité un tollé au sein de la société civile. C’est qu’elle protège davantage les intérêts du gouvernement que les citoyens ou les entreprises.
 
Un précédent juridique. La première loi thaïlandaise sur la cybersécurité ambitionne de protéger les infrastructures numériques du pays en régulant le développement de son économie virtuelle. Le texte prévoit ainsi la création d’une Commission nationale pour la cybersécurité, présidée par le Premier ministre, et de deux comités, composés de représentants de l’armée et des sociétés de télécommunications. Elle liste une série de secteurs considérés comme sensibles pour la sécurité nationale, dont la santé, les transports ou la finance, et recommande des « plans d’actions » en cas de « cybermenace ».
 
Ses détracteurs lui reprochent sa rigidité. Selon Sutee Tuvirat, membre de l’Association thaïlandaise pour la sécurité de l’information et de l’Association thaïlandaise d’informatique médicale, cité par le Bangkok Post, cette loi est nécessaire mais aura des conséquences « tectoniques » sur les télécommunications du pays, faute d’être amendée. Au cœur des préoccupations du secteur privé et de la société civile, l’article 58 de cette loi qui contraint les entreprises et les individus à collaborer avec la Commission (remise de données, de documents ou de matériel). Ces dernière est autorisée à perquisitionner sans contrôle judiciaire en cas d’atteinte à la sécurité nationale.
 
Que faut-il attendre d’une telle loi ? Peut-elle soutenir l’écosystème naissant des start-ups dans le pays, comme elle le prétend ? Ou bien faut-il craindre un nouvel instrument de coercition entre les mains d’un gouvernement accusé de mener à reculons sa transition démocratique ?
 
Lire la suite de long et excellent article sur ASIALYST
ABONNEZ-VOUS
 
thailande-loi-cybersecurite.thumb.jpeg.e763155a5e40145956487922ddf27b0d.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×