Aller au contenu
BANGKOK 19 August 2019 02:56
Le Modérateur

Le célèbre auteur québécois, Jean Marcel est décédé à Bangkok hier

Recommended Posts

Jean Marcel (Jean-Marcel Paquette) est né à Montréal (Québec) en 1941. Après une prolifique carrière universitaire à l'université Laval où il a enseigné la littérature médiévale, la littérature québécoise et la création littéraire, Jean Marcel vivait désormais en Thaïlande depuis 30 ans où il continuait son œuvre.

 

À la fois riche et captivant, son style parvient à esquisser sans imposer, à faire sourire sans simplifier, à questionner sans embrouiller et à toucher sans jamais forcer le mot ou la phrase. Bref, sa plume est de celles qui font les grands écrivains. C’est sans doute pourquoi ses écrits ont souvent été salués par la critique : Fractions 2  lui a valu le prix Victor-Barbeau (2000), son roman Hypatie ou la fin des dieux, le prix Molson de l’Académie des lettres du Québec (1989), et Le joual de Troie, le prix France-Québec (1973).

 

Il n'hésitait pas à traduire quelques articles pour Thaivisa en français dont il était extrêmement proche.

 

Voici le faire part de décès pour ceux qui voudrait assister à sa crémation.

Christine et Myriam, ses filles
Florent, son petit-fils
Monique, sa sœur
Roland, son frère, Hélène, sa belle-sœur, ses neveux et nièces

ont la tristesse de vous faire part du décès de

Jean Marcel Paquette
le dimanche 30 juin 2019, à l’hôpital Ramathibodi de Bangkok, Thaïlande,
entouré d’amis et dans la plus grande quiétude,
quelques jours après son 78e anniversaire

Professeur, auteur, érudit, il était avant tout un brillant communicateur très apprécié de ses étudiants. Il n'était jamais aussi heureux qu'entouré d'un public de disciples. Sa carrière l'a amené à voyager dans le monde où il a, entre autres, fait connaître la littérature québécoise. À la retraite, il s'est installé en Thaïlande, son pays d'adoption, qu'il a fait rayonner dans le monde francophone par ses écrits.

 

Les funérailles bouddhistes auront lieu du mercredi 3 au samedi 6 juillet au Wat Phai Tan de Bangkok

 

Mercredi 3 à 17 heures Rod Nam Sot, on verse de l’eau sur les mains du défunt

Mercredi 3 à 19 heures, prières par les bonzes du temple

Jeudi 4 à 19 heures, prières par les bonzes du temple

Vendredi 5 à 19 heures, prières par les bonzes du temple

Samedi 6 à 11 heures, Tam Boon, offrande de nourritures aux bonzes

Samedi 6 à 13 heures, début des prières qui précèdent la crémation

Samedi 6 à 15 heures, crémation

 

Selon la tradition bouddhiste, un petit cadeau sera offert aux personnes assistant à la crémation. Dans le cas présent, il s’agira d’un livret souvenir qui contiendra un court témoignage de la famille et des nombreux amis de Jean Marcel ainsi que quelques photos.

Tous les amis de Jean Marcel recevront une version électronique du livret.

Les personnes qui ne peuvent assister à la crémation et qui veulent recevoir une version papier du livret doivent envoyer leur adresse postale à [email protected]

Les personnes qui n’auraient pas envoyé une ou deux lignes – souvenir peuvent encore le faire à [email protected]. Les photos très anciennes sont aussi les bienvenues.
Une vidéo professionnelle sera réalisée le jour de la crémation, elle sera disponible ensuite sur Youtube.

Le bilan financier de la levée de fonds sera envoyé à tout le monde dans 10 jours.

 

Accès au Wat Phai Tan. Sortie 3 de la station BTS, Saphan Kwai. Le soi Paholyothin 15 tient lieu d’accès au temple situé à 100 mètres. Le soï n’est pas piétonnier, mais est une impasse et les possibilités de garer une voiture sont minimes.

2076167073_Screenshot(543).png.7d400931f6a8baf7c6be876ee2386210.png

 

 

watphaitan.thumb.png.c07a93009437887a5f9d0ab88872fbca.png

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×