Aller au contenu
BANGKOK 23 July 2019 14:54
Le Modérateur

Le DSI s'attaque à un usurier important

Recommended Posts

Le Département des enquêtes spéciales (DSI ou FBI local), l'armée et des policiers ont effectué une descente dans trois endroits à Bangkok, notamment le domicile d'un prétendu prêt d'emprunt, alors qu'ils cherchaient à constituer un dossier contre le prêt, a déclaré le chef de la DSI, le colonel Paisit Wongmuang. mercredi.

Le centre d'aide juridique du DSI pour les débiteurs et les victimes d'injustice avait reçu des plaintes concernant un usurier - dont le nom n'a pas encore été dévoilé, les autorités prenant toujours des gants avec les usuriers souvent intouchables - qui accordait des prêts à un taux d'intérêt mensuel de 10 à 20% (240 % par an) aux personnes vivant principalement à Bang Khen et de Lat Phrao, a déclaré Paisit.

La perquisition a conduit les policiers à trouver «des preuves évidentes » chez le suspect, notamment une liste des noms et des remboursements de dette des débiteurs, des comptes bancaires et des cartes ATM des débiteurs, ainsi que des copies de dépôts de plainte faites par l'usurier .

Les officiers ont rassemblé un total de 11 boîtes et 13 sacs de documents en vue d'actions en justice menées par le Centre d'action de la police royale thaïlandaise pour la répression de la fraude publique, a déclaré Paisit.

L'enquête de la DSI a révélé que l'usurier aurait exploité une entreprise de prêt illégal pendant 10 ans et qu'il aurait profité des débiteurs en leur faisant signer des contrats de prêt d'un montant supérieur au montant effectivement donné, a déclaré Paisit.

Certains débiteurs ont été contraints de signer des contrats encore plus injustes, obligeant par exemple à payer quotidiennement un intérêt de 200 Bt sur un emprunt de 10 000 Bt.

Beaucoup n’ont pas non plus reçu de récépissé de remboursement de leur dette ou ont reçu l’ordre de détruire ces récépissés. D'autres sur le point de rembourser intégralement leur dette au prétendu usurier auraient été victime d'intimidation. Le suspect aurait menacé de renvoyer devant un tribunal les victimes ( avec le contrat contenant le montant exagéré des intérêt) afin de les forcer à payer les montants énormes, a ajouté Paisit. Ce qui prouve que l'usurier ne craignait pas la justice.

De 2009 à ce jour, le suspect aurait déposé 460 actions en justice (374 actions civiles et 86 actions pénales) contre 852 débiteurs pour des dettes d'une valeur de 24,6 millions de Bt, a déclaré Paisit.

https://forum.thaivisa.com/topic/1109675-dsi-shares-tale-of-extreme-loan-sharking-as-they-build-case-against-suspect/

imageproxy_php.jpg.97c6a965450c0b67fc13dbed748a21b2.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×