Le Modérateur

Finalement il est autorisé de critiquer le projet de constitution

1 message dans ce sujet

Finalement il est autorisé de critiquer le projet de constitution

Un document a été rendu public par des universitaires défenseurs des droits de l'homme qui détaillent cinq raisons pour refuser ce projet. Le vice premier ministre,  Wissanu Krea-ngam, considère que ces intellectuels, étant des gens raisonnables, ils pouvaient exprimer leur avis à partir du moment où ils ne déformaient pas la vérité. "De toute façon, déclare Wissanu, la décision revient aux 50 millions de votants."

Quant à savoir quelle constitution sera utilisée au lendemain d'un éventuel non au référendum, Wissanu dit que ce sera à la junte de décider mais il assure que, quelle que soit la constitution, il y aura des élections générales en 2017.

http://www.thaivisa.com/forum/topic/911162-dpm-wissanu-election-will-take-place-in-2017/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 janvier 2020 21:57
Sponsors