Aller au contenu
BANGKOK 18 November 2019 13:16
Le Modérateur

Un groupe d'expatriés lance une pétition en ligne appelant à une simplification des démarches de l'immigration

Recommended Posts

Un groupe d'expatriés basé dans l’Isaan a lancé une pétition en faveur d’une réforme des règles de l’immigration de la Thaïlande et de la suppression du formulaire TM.30. Et accessoirement du TM 28.

Le groupe se décrit comme un «groupe d'étrangers et de Thaïlandais souhaitant une réforme de l'immigration thaïlandaise». Le célèbre blogueur Richard Barrow s'est associé à cette démarche.

La pétition peut être trouvée en suivant les liens. Thaivisa en français reste prudent et ne donne pas le lien directement.

Les organisateurs ont pour objectif de faire signer la pétition à 10 000 personnes.

Une fois l'objectif atteint, la pétition, ainsi que la lettre ci-dessous, seront envoyées au Premier ministre thaïlandais, au chef de la division de l'immigration de Thaïlande et au ministère des affaires étrangères, indique le site.

 

La lettre dit ceci :

 

Au gouvernement thaïlandais et à l'immigration thaïlandaise

 

Nous sommes un groupe représentatif de personnes étrangères (et thaïlandaises) vivant en Thaïlande avec un conjoint ou partenaire thaïlandais et des enfants thaïlandais. Nous travaillons ici, contribuons à la communauté et à l'économie du pays.

Nous aimons la Thaïlande et faisons de notre mieux pour respecter les lois locales. Récemment, les nouvelles règles appliquées par l'immigration posent d'énormes problèmes à la communauté étrangère et à certains d'entre ceux qui ont vécu ici et qui n'ont causé aucun problème aux autorités thaïlandaises.

En vertu de l'article 37, tout étranger résidant en Thaïlande qui visite une autre province pendant plus de 24 heures doit se présenter à l'immigration. Il y a 77 provinces en Thaïlande. Cela signifie que si un enseignant étranger vit à Buriram et décide de passer un week-end à Surin, le lundi matin, il ne pourra pas enseigner. Il devra se présenter à l'immigration. S'il habite avec sa femme et ses enfants, le propriétaire (son épouse) doit également se présenter à l'immigration avec un formulaire TM30. L’immigration a déjà des archives de toutes les adresses des étrangers. Tout étranger doit indiquer son adresse via le formulaire TM47 s’il reste en Thaïlande pendant 90 jours.

Nous comprenons parfaitement le raisonnement derrière le formulaire TM47 et beaucoup ont accueilli favorablement les rapports des 90 jours en ligne. C'est le cas dans la plupart des pays occidentaux. Nous devons également demander une extension de visa d'un an.

Jusqu'en 2018, l'utilisation du formulaire TM30 n'avait jamais été strictement appliquée. Mais maintenant, les étrangers et les Thaïlandais se voient imposer une amende pour ne pas avoir rempli le formulaire TM30 lors du retour à leur domicile après un week-end dans une autre province. Ce signalement s'applique également aux touristes mais il est du devoir des hôtels de signaler ces étrangers à l'immigration. Qu'advient-il des personnes résidant dans un hébergement AirBNB ?

Ou vivre dans des maisons avec des propriétaires thaïlandais ou même avec leur famille thaïlandaise qui est propriétaire du logement ? De plus en plus de touristes sont frustrés par l’application nouvelle de la règle du TM30.

Collectivement, le groupe de personnes signant cette pétition souhaiterait voir une modification de la loi qui conduirait à la suppression complète du formulaire TM30. Cette loi sur l'immigration est en vigueur depuis 1979.

Les lois peuvent changer et évoluer pour rester en phase avec la technologie d’aujourd’hui. Nous croyons fermement que le formulaire TM30 est obsolète et cause beaucoup trop de problèmes qui n'existaient pas dans le passé. Les touristes et les expatriés arrivant en Thaïlande sont également contrôlés dans les aéroports ou les points d'immigration. La technologie s'améliore, signaler des adresses sur papier, en personne, n’est pas efficace et même contre-productif.

L'utilisation du formulaire TM 30 ne fait rien pour aider à minimiser le terrorisme, et présente une obligation pour les propriétaires thaïlandais, car ce sont eux qui doivent signaler leurs "invités" étrangers. Quant au formulaire TM28, il est également inefficace, car la plupart des postes de police ne savent même pas de quoi il s'agit et ne l’acceptent souvent pas même s’il est écrit clairement sur le document que celui-ci peut être soumis à un poste de police local (voir le paragraphe 37 (4). de la loi sur l'immigration). Donc, de nombreuses modifications pourraient être apportées aux articles 37 et 38 de la loi sur l'immigration de la Thaïlande.

Respectueusement, nous appelons le gouvernement thaïlandais à modifier la loi sur l'immigration ou, comme avant 2018, à ne pas appliquer la loi sur le formulaire TM30 de manière aussi rigoureuse. En tant que groupe, nous pensons que l'application stricte du formulaire TM30 ne fera que créer plus de problèmes et nuira au tourisme, aux investissements étrangers et à l'existence de familles thaïlandaises vivant avec des étrangers. Nous le demandons dans l'intérêt de la Thaïlande.

C’est notre plaidoyer solennel au nom de chaque étranger résidant ou voyageant dans notre bien-aimée Thaïlande. Veuillez accepter cette lettre en tant que suggestion et moyen de résoudre un problème qui, selon nous, ne pourrait que renforcer la pression et éventuellement avoir une influence négative sur l’économie thaïlandaise.

Respectueusement votre.

Longue vie au roi.

[écrive son nom ici]

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1114466-expat-group-launches-online-petition-calling-for-tm30-to-be-scrapped/

 

Thaivisa en français note que, de facto, des dizaines de milliers d'expatriés se mettent hors la loi tous les jours en passant les frontières d'une province pour aller dormir chez un ami. Par exemple si vous habitez Bangkok et que votre ami habite Pathum Thani ou Samut Phrakan, vous êtes déjà hors la loi car vous n'aurez pas prévenu la police. Se faire prendre et payer l'amende n'est pas anodin car cet incident est inscrit dans votre dossier et la prochaine extension de votre visa peut être remise en cause. A moins que l'objectif final de l'administration ne soit de faire baisser le nombre d’étrangers vivant en Thaïlande.

 

Thai-Visa-1170x724.jpg.3973910ea38aeb1f82eb0f7cc534a53d.jpg.2d2062ae1763bd686f5a78f3ce954e47.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×