Aller au contenu
BANGKOK 22 August 2019 12:19
Le Modérateur

Une étudiante arrêtée pour avoir, possiblement, tué son nouveau-né

Recommended Posts

Une étudiante âgée de 18 ans a été arrêtée pour avoir possiblement tué sa fille nouveau-née en lui faisant boire du liquide nettoyant pour salle de bains puis en la jetant de sa chambre située au troisième étage d'un condominium dans le district de Nonthaburi, Pakkret.

L’étudiante, dont le nom n’a pas été révélé, a été arrêtée à 23 h 30 mercredi soir après que la police a obtenu un mandat d’arrêt de la cour provinciale de Nonthaburi. Le bébé est décédé peu de temps après l'arrestation des parents, a annoncé la police.

Son petit ami de 23 ans, également étudiant, a également été arrêté et accusé de complicité.

Le 23 juillet, un nouveau-né a été retrouvé dans un sac à ordures près de la décharge située près de l'appartement, Soi Chaeng Wattana-Pakkret 26. Le bébé était toujours en vie, mais dans un état grave. Elle est morte d'une défaillance des organes internes causée par l'ingestion de produits chimiques tard mercredi soir.

Avant l'arrestation, la police a vérifié les images de caméras de sécurité et a vu un sac poubelle en train de tomber d'une fenêtre non identifiée. Comme le bébé était toujours en vie lorsqu'il a été retrouvé, la police a restreint la fouille aux quatre premiers étages.

Lorsque les policiers sont entrés dans une pièce du troisième étage au-dessus des poubelles, ils ont trouvé des serviettes tachées de sang et ont remarqué que la salle de bain venait d'être nettoyée.

L'étudiante a été emmenée à l'hôpital Krom Chonlaprathan où les médecins ont découvert un plateau vaginal de deux centimètres et une accumulation de sang dans l'utérus. Un gynécologue lui a demandé de se faire soigner, mais elle a refusé.

La police a ensuite prélevé son échantillon d’ADN et les résultats communiqués aux enquêteurs mardi ont montré une correspondance avec l'ADN du bébé.

Après avoir été confrontée au résultat du test ADN, l'étudiante a déclaré à la police qu'elle louait la chambre avec son petit ami depuis cinq mois. Elle a affirmé ne pas avoir réalisé qu'elle était enceinte et, après avoir accouché, n'a pas su quoi faire dans la salle de bain.

Elle a dit avoir enfoncé le nettoyant pour salle de bain dans la bouche du bébé, avoir enveloppé la fillette dans une serviette, l’avoir mise dans un sac à ordures et avoir jeté le sac dans les poubelles juste en dessous de la fenêtre.

Comme précisé récemment, certaines des très nombreuses jeunes mamans qui abandonnent leur bébé font en sorte qu'on le retrouve vivants. D'autres le tuent.

https://forum.thaivisa.com/topic/1115181-student-arrested-for-allegedly-killing-her-newborn/

tr.jpg.cab035cd6b1b0f48d11f61d1a804669f.jpg.5278262384a6460ffc74b8e4e61e3c5d.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×