Aller au contenu
BANGKOK 22 August 2019 11:36
Le Modérateur

Thai Airways : options payantes et de nouveaux vols vers Paris

Recommended Posts

 

Confrontée à de lourdes pertes, Thai Airways International cherche à maximiser ses revenus. A l’instar d’autres transporteurs, la compagnie propose désormais certains sièges privilégiés et la possibilité de surclassements, le tout contre un supplément. Elle n'abandonne pas pour autant ses vols long-courriers, puisqu'elle va passer à dix vols hebdomadaires sur Paris cet hiver.

Par Luc Citrinot -
 
 
Thai-Airways Pour réduire ses pertes, Thai Airways International va transférer certains vols domestiques ainsi qu'en Asie du Sud-Est à sa filiale régionale Thai Smile.

Les compagnies aériennes de Star Alliance comme Lufthansa, SAS Scandinavian Airlines, Singapore Airlines ou United ont, depuis plusieurs années, adopter la pratique de proposer contre un supplément des sièges considérés plus spacieux à bord de sa cabine de classe économique. C’est maintenant au tour de Thai Airways International de s’aligner sur les pratiques de ses collègues. Depuis la fin juillet, le transporteur national de Thaïlande propose ainsi à la vente une sélection de certains sièges offrant plus d’espace sur les vols internationaux. Mais elle offre également une autre option assez unique. Les passagers voyageant en classe Royal Silk (classe affaires) peuvent désormais exercer une option de sur-classement pour la Première Classe.

 

Le tarif varie en fonction de la distance de vol. Le transporteur thaïlandais facture par exemple 15 dollars US un siège en classe économique entre Bangkok et les pays voisins, 70 $ pour un vol vers l’Australie ou la Nouvelle-Zélande et 100 $ pour une destination européenne. Pour un sur-classement en première classe, la compagnie facture 200 $ le trajet vers le Pacifique et 280 $ vers l’Europe. Les surclassements peuvent également être réglés en monnaie locale. Deux restrictions s’appliquent cependant. Le surclassement en Première n’inclut pas de franchise de bagages plus importante et, surtout, il ne peut pas être remboursé.

La compagnie, qui se trouve en pleine tourmente financière, cherche à générer de nouvelles recettes. Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires a baissé de 10 % à 13,8 milliards de dollars, tandis que les pertes ont plus que doublé, atteignant 223,7 millions de dollars contre 101 millions de dollars un an plus tôt.
De nombreux facteurs affectent de fait les performances de la compagnie. Thai Airways souffre d’un baht trop fort – en hausse de 8% en moyenne depuis le début de l’année -, ce qui affecte le tourisme, mais aussi d’une flotte vieillissante et gourmande en carburant ainsi que d’un certain immobilisme face à la concurrence des compagnies low-cost ou des transporteurs du Golfe.

Dix vols par semaine cet hiver à Paris

Un énième plan de redressement va être proposé pour repositionner la compagnie sur un segment plus premium. Cela va commencer par le rajeunissement de la flotte, le ministre des Transports ayant donné son feu vert à l’acquisition ou au leasing de 38 nouveaux appareils. La compagnie va aussi totalement refondre ses horaires pour le printemps 2020, jouant davantage sur les synergies avec ses deux filiales Thai Smile, sur les lignes régionales, et la low cost Nok Air. Thai Airways International va continuer de transférer de nouvelles lignes vers la Birmanie, le Cambodge, le Laos ou le Vietnam ainsi que ses vols domestiques à ces deux compagnies et au transporteur privé Bangkok Airways.

 
 

Le transporteur national thaï va augmenter en revanche ses fréquences sur ses lignes intercontinentales, afin d’améliorer les possibilités de correspondances. Ce sera par exemple le cas de Paris CDG-Bangkok. La compagnie va lancer cet hiver trois fréquences supplémentaires à partir de la fin d’octobre. La compagnie va retirer l’Airbus A380 sur sa fréquence quotidienne, mais opérera une partie de ses dix vols hebdomadaires avec un Airbus A350-900XWB. La compagnie va également passer sur Vienne à une fréquence quotidienne, contre cinq vols hebdomadaires auparavant.

 

https://www.voyages-d-affaires.com/thai-airways-paris-options-payantes-20190813.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×