Aller au contenu
BANGKOK 19 November 2019 12:09
Le Modérateur

Un Hollandais est-il mort électrocuté dans la piscine d'un hôtel de Phuket ?

Recommended Posts

PHUKET: La police de Phuket attend l'examen post-mortem de la police scientifique de Bangkok pour confirmer si un touriste néerlandais a été tué par électrocution après avoir touché une clôture en acier au bord de la piscine d'un complexe situé près de l'aéroport international de Phuket.

 

Le corps du Néerlandais Herdri Henrikus Hermannes Vos (nommé par la police) est arrivé au quartier général de la police scientifique dans la capitale, a annoncé le lieutenant colonel Bandasak Srilert de la police de Sakoo au Phuket News .

«C’est pour trouver la cause du décès de M. Herdri qui a touché une clôture en acier au bord de la piscine d’un hôtel jeudi dernier (8 août)», a-t-il confirmé.

L’examen effectué par la police scientifique a lieu à la demande de la veuve de M. Herdri après que les médecins de l’hôpital Thalang ont déclaré qu’ils n’étaient pas en mesure de confirmer la cause du décès, a expliqué le colonel Bandasak.

Le drame s'est produit vers 18 heures, le 8 aout.

«M. Herdri est arrivé à 17 heures le 8 août. Il est arrivé avec sa famille, son épouse, âgée de 50 ans, sa fille de 16 ans et son fils de 12 ans», a déclaré le colonel Bandasak.

M. Herdri et son fils sont allés nager dans la piscine vers 18 heures et ont rapidement été rejoints par sa femme et sa fille.

"Il y avait aussi d'autres personnes dans la piscine, environ sept personnes au total, qui jouaient et nageaient ensemble", a déclaré le Col Bandasak.

“M. Herdri est sorti de la piscine et est resté debout à côté de la clôture. Il a agrippé la clôture, puis a crié de douleur.

«Son fils a essayé de l'éloigner, mais a déclaré qu'il avait également été électrocuté et était tombé dans la piscine. M. Herdri est également tombé dans la piscine », a déclaré le colonel Bandasak.

Cependant, lorsque M. Herdri est tombé dans la piscine, sa tête a heurté le muret séparant les parties adulte et enfant de la piscine, a-t-il ajouté.

La photo montre bien la cloture, la piscine et le muret dans l'eau.

"Le muret se trouve à 10 cm sous l’eau et l'homme avait une plaie et saignait à l’arrière de la tête", a déclaré le colonel Bandasak.

"Le personnel de l'hôtel est rapidement venu le sortir de la piscine, a fourni les premiers soins et a appelé une ambulance pour l'emmener à l'hôpital Thalang", a-t-il ajouté.

À ce moment-là, M. Herdri était inconscient mais respirait toujours faiblement, a déclaré le colonel Bandasak.

M. Herdri a été déclaré mort à l'hôpital, a-t-il ajouté.

Les médecins de l’hôpital Thalang ont confirmé que M. Herdri avait une blessure au majeur de la main droite où la peau avait presque été enlevée du doigt.

"Les médecins ont rapporté que la peau autour de la plaie était de couleur foncée, comme si elle avait été brûlée, mais ils n'ont pas pu affirmer que la brûlure est la cause du décès", a déclaré le Col Bandasak.

En tant que tel, le colonel Bandasak a déclaré au Phuket News qu'il ne pourrait pas terminer son enquête tant que la police scientifique n'aurait pas achevé l'examen du corps de M. Herdri.

"Sa femme pense que son mari a été électrocuté, et elle a demandé que son corps soit examiné de nouveau pour confirmer la cause du décès", a déclaré le colonel Bandasak.

"Aucune accusation n'a été déposée contre qui que ce soit à ce stade", a noté le colonel Bandasak.

«Nous devons recevoir le rapport de la police scientifique avant de pouvoir décider si des accusations doivent être portées», a-t-il déclaré.

Interrogé sur la sécurité de la clôture en acier de la piscine du complexe, le Col Bandasak a assuré: «J'ai vérifié auprès des responsables de la PEA (autorité provinciale de l'électricité), mais nous n'avons rien trouvé qui indique que la clôture aurait été électrifiée».

Chalermwat Charoemaung, directeur général de l'hôtel Marina Express, a déclaré aujourd'hui au Phuket News: «Je présente mes condoléances à cette famille pour cet accident. Nous avons aidé du mieux que nous pouvions et avons conduit la victime à l'hôpital le plus rapidement possible.

«Nous n’avons rien fait avec la clôture, car nous-mêmes et la police n’avons rien trouvé qui puisse avoir causé cet accident», a-t-il ajouté.

"Une indemnisation sera fournie, mais nous devons d'abord attendre les résultats de l'enquête de la police pour la compagnie d'assurance", a-t-il déclaré.

«Plusieurs caméras de vidéosurveillance seront installées dans l’hôtel et j’ai ordonné à notre service de sécurité d’intensifier leurs inspections afin de rassurer tout le monde ", a-t-il ajouté.

La famille de M. Herdri est partie de l'hôtel le lendemain, le 9 août, a confirmé M. Chalermwat.

https://forum.thaivisa.com/topic/1117902-forensic-police-to-investigate-alleged-electrocution-of-tourist-at-phuket-resort/

1565865354_1-org.jpg.0a63e8c25a1754da0bcc55cbc26d4329.jpg.3ba135ff64826b1ce8ac3a13ee9bbdc6.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×