Aller au contenu
BANGKOK 12 November 2019 20:39
Le Modérateur

CP perd un contrat de 290 milliards concernant l'aéroport d'U-Tapao car les employés ont déposé le dossier avec 9 minutes de retard

Recommended Posts

Un projet à 290 milliards de bahts raté pour neuf minutes.

La cour a entendu le témoignage des cinq pétitionnaires selon lequel ils avaient raté l'heure limite de 15 heures pour le dépôt des dossiers de neuf minutes à cause des embouteillages.

Le tribunal administratif central a délibéré (le 21 aout) contre un consortium de constructeurs représentant le groupe Charoen Pokphand (CP) au travers de cinq succursales ayant tenté de soumettre leurs offres conjointes (un seul dossier finalement), après la date limite du 21 mars, pour des projets de développement de l'aéroport de U-Tapao et de Eastern Aviation City d'une valeur totale de 290 milliards de bahts.

Le tribunal a entendu le témoignage des cinq pétitionnaires selon lequel ils avaient dépassé le délai de 15 heures imparti pour la présentation officielle des documents d'appel d'offres de seulement neuf minutes en raison des embouteillages.

Les cinq pétitionnaires sont Thana Holding Joint Venture Co Ltd, B Grimm Joint Venture Co Ltd, Italian Thai Development Plc, Ch Karnchang Plc et Orient Success International Co Ltd. Tous parties prenantes du projet chaperonné par CP le plus grand consortium de Thaïlande.

Le 10 avril, ils ont déposé une plainte commune auprès du tribunal contre un comité de sélection nommé par le propriétaire du projet, La Marine Royale, pour ne pas avoir officiellement accepté leurs documents d'appel d'offres ce jour-là au siège de la Marine à Bangkok, district de Noi, côté Thon Buri.

A ce jour, CP et les cinq pétitionnaires n'ont pas encore annoncé publiquement s'ils feraient appel de la décision du tribunal.

https://forum.thaivisa.com/topic/1118999-nine-minute-miss-costs-cp-bt290-billion-project/#comments

Cette histoire n'a aucun sens. Ou plutôt a sans doute un sens pour les initiés.

Peut-être CP attendait des informations de dernières minutes avant de soumissionner. Mais dans ce cas et si les employés qui devaient déposer le dossier étaient vraiment coincés dans les embouteillages, ils pouvaient toujours finir le trajet en moto taxi pour arriver à temps.

Les 5 entreprises citées plus CP sont d'un niveau de professionnalisme suffisant (comparable à celles du CAC 40 en France) pour ne pas rater un tel rendez-vous.

Il ne faudrait pas que, in fine, ce couac remette en cause le projet dans lequel Airbus est impliqué. L’avionneur européen, avec la THAI, va créer un centre d'entretien des aéronefs au sein de la Eastern Aviation City.

6-6-18-t1-Airport.jpg.a9f3aa4f30c09a071019628521fff7bc.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×