Le Capitaine Thamanat Prompow, sous-ministre de l'Agriculture, ne commente pas le reportage d'un média australien qui contestait ses propos sur le rôle qu'il avait joué dans la contrebande de 3,2 kilogrammes d'héroïne qui l'avait conduit dans une prison de Sydney en 1993. "Je l'ai lu mais je ne ferai aucun commentaire car ils ne comprennent pas le système", a-t-il déclaré à la presse thaïlandaise hier. Le Sydney Morning Herald (SMH) a publié lundi un article sur l'affaire fondé sur des