Aller au contenu
BANGKOK 16 November 2019 01:03
Le Modérateur

La police enquête sur une page Facebook qui proposait des bébés à adopter

Recommended Posts

La police thaïlandaise luttant contre la traite d'êtres humains a reçu l'ordre d'enquêter sur une page Facebook qui offrirait un service d'adoption aux parents qui n'ont pas les moyens d'élever leur bébé, a déclaré le ministre du Développement social, Chuti Krairiksh.

Il a ajouté que, bien que la page Web ait été fermée, la police anti-traite des êtres humains poursuivra son enquête afin de retrouver les responsables même si les parents du bébé l'avait effectivement abandonné pour adoption.

Le ministre a expliqué que les parents biologiques d'un bébé peuvent donner leur bébé à d'autres personnes en vue d'adoption, mais ils sont tenus de suivre une procédure légale pour s'assurer que le bébé ne fait pas l'objet d'un trafic.

Il a ajouté que tout parent célibataire qui a des difficultés à élever son bébé peut appeler le service d'assistance du ministère pour obtenir des conseils, et le ministère est plus que ravi de fournir de l'aide.

Dans le même temps, un travailleur social a déclaré qu'un service d'adoption sur les réseaux sociaux constituait une violation de la loi sur la protection de l'enfance, passible de trois mois d'emprisonnement et / ou d'une amende de 30 000 bahts.

L'adoption d'un bébé est une question très sensible et le processus doit être contrôlé par des experts, tels que des psychologues, afin de garantir que le bébé ne soit pas maltraité par ses parents adoptifs.

https://forum.thaivisa.com/topic/1122813-thai-police-probe-online-baby-adoption-service/

imageproxy_php.jpg.009265ed6d5bc1aebba2af8857304cf3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×