Le Modérateur

Les entreprises européennes en Thaïlande demandent l'abolition des TM.30 et TM.28

1 message dans ce sujet

Une association représentant les entreprises européennes en Thaïlande a appelé le gouvernement thaïlandais à supprimer les exigences controversées liées aux TM.30 et TM.28.

L’Association européenne des entreprises, qui se décrit comme «la voix des entreprises européennes en Thaïlande», a appelé à la fin des exigences des TM.30 et TM.28, ajoutant que ces tracasseries avaient eu un impact négatif sur la facilité de faire des affaires dans le pays.

Dans un communiqué de presse, M. Jan Eriksson, président de la EABC, a déclaré: «Le formulaire d'immigration TM.30, ou rapport 24 heures sur 24, oblige les propriétaires et les bailleurs (tant thaïlandais qu'étrangers) à signaler les mouvements d'étrangers (dans le pays).

"Tant les citoyens thaïlandais que les étrangers trouvent cela difficile et inutile, ce qui a malheureusement suscité des critiques négatives contre la Thaïlande, à la fois comme lieu d’investissement et de "commerce" et comme destination touristique. Ce n'est pas bon."

 

Un TM.30 correctement complété est maintenant une condition préalable pour obtenir un visa. Dans la pratique, il est impossible de remplir les formulaires facilement et rapidement (en ligne).

M. Eriksson a également déclaré: «Nous prévoyons que les discussions en vue d’un accord de libre-échange entre la Thaïlande et l’UE reprendront. Cet accord devrait avoir une valeur supérieure (au TM30) et ne pas être gêné par des mesures prises contre la "facilité de faire des affaires". Nous félicitons le gouvernement d’avoir pris des mesures positives pour «faciliter les affaires» dans le passé. Mais maintenant, nous pensons que TM.30 annule ces bonnes mesures ».

 

M. Eriksson a également déclaré: «Certains ont recommandé le retrait de TM. 30 dans l’intérêt de l’économie thaïlandaise et de la facilité de faire des affaires. Cela semblerait être la meilleure solution. Il est difficile de voir en quoi une mesure de sécurité reposant sur l’auto-déclaration peut être utile », a expliqué M. Eriksson. Sous entendu : les délinquants étrangers ne s'auto-déclareront pas.

 

La nouvelle intervient après que le général Sompong Chingduang, chef de l'immigration, a déclaré à la BBC Thai que des améliorations étaient nécessaires concernant l'application de TM.30.

BBC Thai a indiqué que des mesures sont en cours pour adapter et moderniser le TM.30, âgé de quarante ans.

Des discussions sur les TM.30 et TM.28 devaient également avoir lieu lors de la réunion ministérielle de vendredi dernier (13 septembre).

 

Également vendredi dernier, l’Immigration a publié une déclaration quelque peu déroutante concernant ses exigences.

Bien que certains aient cru, à tort, que cela signifiait la fin des TM.30 et TM.28, la déclaration ne contenait en réalité aucune information nouvelle et ne confirmait en réalité que la section 37 de la loi sur l'immigration concernant les obligations de déclaration des étrangers séjournant en Thaïlande aux fins de de tourisme, de sport, d’affaires, d’investissements, d’éducation, de compétences spécialisées et non d’expatriés en retraite ou en mariage.

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1124000-group-representing-european-businesses-in-thailand-calls-for-tm30-and-tm28-to-be-abolished/

 

tm30.jpg.8ce5e8c2a1a6372708af84c2c35a4aba.jpg.4af59e8335fcb7d500def8b101987bd1.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


BANGKOK 25 mai 2020 08:31
Sponsors