Aller au contenu
BANGKOK 20 October 2019 19:21
Le Modérateur

L’aéroport de Phuket doit sévir contre les photographes amateurs de la plage située en bout de piste

Recommended Posts

 

PHUKET: Nitinai Sirismatthakarn, président des aéroports de Thaïlande (AoT), a averti que les responsables de l'aéroport international de Phuket seraient «plus stricts» pour les personnes se trouvant sur la plage qui prennent des photos d'aéronefs en bout de piste. Il s'agit d'un problème de sécurité alors que l'aéroport va accueillir plus d'avions durant la haute saison.

AoT a posté un avertissement le 25 septembre.

La mise en garde interdit l'utilisation de drones, de pointeurs laser, de ballons et de lanternes khom loy sur la plage que les avions survolent à une vitesse très réduite.

L'avis mettait également en garde contre le kite-board dans les eaux proches de l'extrémité de la piste et même contre l'utilisation du flash de l'appareil photo.

Contrevenir à la loi protégeant l'aéroport concernant la sécurité et la sûreté peut mener des personnes condamnées à 15-20 ans de prison, ou une amende de 600 000 à 800 000 thb, d'après le message.

Dans les cas les plus grave, le contrevenant peut être passible de la peine de mort - un fait très médiatisé dans le monde plus tôt cette année. Les médias étrangers affirmaient que la peine de mort pourrait être invoquée contre des personnes prenant simplement des selfies sur la plage alors que des avions volaient au-dessus de leur tête.

Les articles concernant la "peine de mort pour selfies" ont été sommairement rejetés par le directeur de l'aéroport international de Phuket, Thanee Chuangchoo.

"Prendre des selfies ou des photos d'avions debout sur la plage de Mai Khao n'entraînera pas la peine de mort", a déclaré M. Thanee.

"Mais si des personnes perturbent le pilotage d'un aéronef, par exemple en distrayant les pilotes avec des stylos laser ou des drones, un tel comportement poussera l'autorité de l'aviation civile de Thaïlande (CAAT) à invoquer la loi ", a-t-il ajouté.

Le président de l'AoT, Nitinai Sirismatthakarn, a expliqué dans une vidéo sur la chaîne officielle AoT YouTube que l'avertissement est publié car l'aéroport de Phuket est sur le point d'entrer dans son horaire "d'hiver" très chargé.

«En octobre le programme d'hiver commence, c'est à dire que les avions atterriront du côté de la plage de Mai Khao. À l'heure actuelle, nous sommes encore dans la période d'été, de sorte que les avions atterrissent du côté opposé.

"À partir d'octobre, nous verrons beaucoup de selfies avec des avions sur les réseaux sociaux", a-t-il ajouté.

«Après octobre, les avions atterriront du côté de la plage et nous serons plus stricts, pas seulement à Phuket. Il ne devrait pas y avoir de photographie dans la zone », a déclaré M. Nitinai.

«Il y a deux problèmes. Il n'y a qu'un petit espace entre la piste et la clôture (près de la plage). Les gros avions créent des turbulences à cause de leurs moteurs. Nous nous soucions de la sécurité des touristes, car s’ils prennent des photos sur le front de mer, les turbulences peuvent leur nuire », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne le problème de la peine de mort, M. Nitinai a expliqué: «La mort ne sera pas appliquée à ceux qui prennent des photos d’avions, mais pour ceux qui utilisent des pointeurs laser ou un flash.

«J'ai vu une photo montrant un touriste jetant une pierre sur un avion volant très bas. Une des personnes sur la photo a été interpellée », a-t-il noté.

Si une simple action, telle que lancer une pierre, avait des conséquences très graves, la personne pourrait faire face à une lourde amende, a expliqué M. Nitinai.

"Si l'avion s'écrase, cette personne pourrait être condamnée à la prison à vie ou même à la peine de mort", a-t-il déclaré.

«Les gens ne savent pas à quel point un flash d'appareil photo affecte les pilotes, alors nous leur demandons de ne pas les utiliser. Mais si quelqu'un pointe un laser ou jette une pierre sur un avion, tout le monde sur la plage sera interrogé pour savoir qui est responsable », a assuré M. Nitinai.

Interrogé sur les raisons pour lesquelles il est permis de prendre des photos dans d'autres aéroports alors que l'aéroport de Phuket est si strict, il a répondu: «C'est la même loi partout. Prendre des photos ne vous amènera peut-être pas en prison, mais vous pourrez être interrogé. "

M. Nitinai a également répété à plusieurs reprises: "Il s'agit d'un problème national, nous accordons la priorité à la sécurité."

https://forum.thaivisa.com/topic/1125576-phuket-airport-to-be-‘more-strict’-on-beach-going-photo-takers-over-safety/

1569495721_1-org.jpg.387e120e68987e75a76a3e5f098104e5.jpg.1634256b079be6f12a5ab9aceb3fd0fc.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×