Aller au contenu
BANGKOK 16 November 2019 00:58
Le Modérateur

La Thaïlande se prépare à une offre conjointe de l'ASEAN pour accueillir la Coupe du monde de football

Recommended Posts

BANGKOK: La Thaïlande est prête à lancer une offre conjointe avec les pays de l'Asie du Sud-Est pour accueillir la Coupe du Monde de la FIFA 2034, selon un rapport de l'Agence de presse thaïlandaise citant le ministre du Tourisme, Pipat Ratchakitprakan.

Après une réunion, le ministre a déclaré que la Thaïlande était prête à accueillir l'événement aux côtés des pays de l'ASEAN, conformément à la politique du Premier ministre Prayut Chan-o-cha.

Un comité de travail, dirigé par le secrétaire permanent du tourisme, a été mis en place pour étudier la question.

L’ASEAN comprend le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, le Vietnam et le Brunei.

Le gouverneur de l’Autorité des sports de Thaïlande (SAT), Kongsak Yodmanee, a déclaré qu’il n’y avait pas de terrain de football au standard de la FIFA en Thaïlande.

Toutefois, les installations existantes seront améliorées et une nouvelle sera construite à Chonburi afin que le pays puisse accueillir les Jeux olympiques de la jeunesse d’été 2026.

Plusieurs autres sites seront également mis à niveau pour soutenir les offres du pays concernant l'organisation d'événements sportifs. Il s'agit là de la politique touristique actuelle du pays : organiser des compétitions importantes pour promouvoir le pays. Le GP moto de ce week end va dans ce sens. Le GP moto de Thaïlande 2018 avait été une immense réussite.

Les stades mis à niveau seront le stade national Rajamangala à Bangkok, du stade du 700ème anniversaire à Chiangmai et d'un complexe sportif à Nakhon Ratchasima nommé en l'honneur du 80e anniversaire du défunt roi Bhumibol Adulyadej.

On pourrait ajouter le stade de Buriram et le projet de Grand Stade à Pathum Thani

Régulièrement, les autorités thaïlandaises se penchent sur le projet de Coupe du Monde mais ne vont pas plus loin.

La débâcle des championnats du monde d'athlétisme à Doha actuellement ne plaide pas en faveur des pays chauds.

bresil-coupe-monde.jpg.16b71b6e4dce8e4d82d3e8e37a872ab4.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×