Aller au contenu
BANGKOK 20 October 2019 19:09
Le Modérateur

Pollution extrême : Prayut exhorte les gens à ne pas paniquer et les universitaires jugent les solutions gouvernementales inefficaces

Recommended Posts

Dans son émission télévisée hebdomadaire vendredi 4 octobre, le Premier ministre général Prayut Chan-o-cha a déclaré que son gouvernement s'était toujours préoccupé de la pollution de l'air, en particulier des PM2,5 ou des particules microscopiques de poussière, qu'il imputait au smog d'autres pays , aux embouteillages, à l'incinération des déchets d’agriculture, aux émissions des usines et aux poussières des chantiers de construction.

"Les PM2,5 sont dangereuses, en particulier pour les enfants, les bébés, les femmes enceintes et les personnes âgées, dont l'immunité est trop fragile pour lutter contre la poussière microscopique", a-t-il déclaré, ajoutant que les personnes devraient faire particulièrement attention en décembre, car il n'y a ni vent ni pluie pour chasser la poussière.

Il a également exhorté les gens à ne pas paniquer, affirmant qu'il est nécessaire de comprendre d'abord. Le Cabinet a approuvé une proposition la semaine dernière pour résoudre la crise de la pollution à quatre niveaux, a-t-il déclaré, ajoutant: "Nous les avons expliquées à toutes les provinces et avons demandé une coordination".

Le Premier ministre avait précédemment prévenu que les autorités arrêteraient les propriétaires de voitures polluantes.

 

Pourtant, un universitaire est pessimiste quant à l'efficacité des mesures mises en œuvre par le gouvernement.

«Supprimer les voitures polluantes des rues de Bangkok n’aidera pas beaucoup tant que les véhicules à moteur diesel continueront de sillonner les rues de la capitale», a déclaré Sumet Ongkittikul, de l’Institut de recherche sur le développement de la Thaïlande, à The Nation.

Au lieu de cela, a-t-il ajouté, le gouvernement devrait suivre la manière dont la Chine s'attaque à la pollution de l'air à Beijing, en encourageant l'utilisation de motos électriques et en réduisant le nombre de voitures.

 

Dans l'état actuel des choses, il n'y a pas de mesures gouvernementales. Aucun automobiliste n'a jamais été arrêté, aucun véhicule saisi. Aucune action n'a été entreprise pour faire baisser la pollution.

https://forum.thaivisa.com/topic/1127022-prayut-urges-people-not-to-panic-over-pollution-while-academic-finds-govt-solutions-ineffective/

800_252d14c87325a00.jpg.85525015690d0c5e608d4b9615ef5276.jpg.120cbc78cc8c6ebbdc3fda31154f81de.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×