Aller au contenu
BANGKOK 20 October 2019 18:54
Le Modérateur

Faire baisser les taxes sur les produits de luxe afin que les Thaïlandais achètent en Thaïlande ?

Recommended Posts

Le ministre du Tourisme plaide pour une réduction des prix sur les produits de marque afin de stimuler les dépenses touristiques

Le ministre du Tourisme, Phiphat Ratchakitprakarn, a déclaré que le ministère préparait de nouvelles mesures pour promouvoir le tourisme.

Le nouveau train de mesures sera annoncé après le 10 octobre, a-t-il déclaré à un groupe de journalistes. Il a fait allusion à d'autres mesures après que le ministère a offert 100 bahts aux touristes intérieurs en complément du programme Eat, Shop and Spend.

Il a indiqué qu'il consulterait le ministère des Finances sur la possibilité de réduire les droits de douane, actuellement parfois de l'ordre de 40%, sur les produits de marque.

"Je ne veux pas que les Thaïlandais se rendent à l'étranger pour acheter des produits de marque, ce qui entraîne une fuite d'argent de l'économie nationale", a-t-il déclaré. "Si les Thaïlandais pouvaient acheter des produits de marque ici à des prix raisonnables, cet argent serait alors injecté dans l'économie locale", a-t-il déclaré.

Le paradoxe, c'est de voir des boutiques de luxe (dont beaucoup françaises) ouvrir dans les centre commerciaux toujours plus extravagants et en même temps des Thaïlandais qui vont faire leur shopping, pour ces mêmes produits, à l'étranger où ils sont moins chers.

En outre, les touristes étrangers qui visitent la Thaïlande dépenseraient davantage ici s'ils pouvaient acheter des produits de marque à des prix moins chers qu'aujourd'hui, a-t-il déclaré.

Dans le même temps, Lavaron Sangsnit, du ministère des Finances, a déclaré à The Nation que plusieurs facteurs devaient être pris en compte avant que le gouvernement ne décide de réduire les taxes. La moyenne des taxes sur les marques de luxe est d'environ 30%, a-t-il déclaré.

Il a dit que la question avait été discutée à plusieurs reprises dans le passé et que les détaillants thaïlandais souhaitaient également que le gouvernement réduise les taxes.

Le gouvernement a effectivement réduit le taux de droit de douane de 15% il y a 10 ans, mais cela n'a pas eu beaucoup d'effet sur les prix des produits de luxe. Les prix des produits de marque tels que les sacs en cuir n'ont baissé que de 5%, a-t-il révélé.

Il a souligné que les propriétaires de marques pouvaient mettre en œuvre une stratégie de prix différente selon les pays. Par exemple, en Asie, ils désignent apparemment Hong Kong comme le pays où le prix des produits de luxe est le plus bas, suivi de Singapour, a-t-il déclaré.

Lavaron a toutefois admis que ces choses pourraient changer. «Nous devons donc examiner la question fiscale sous plusieurs angles», a-t-il déclaré.

Le ministre du Tourisme souhaite également que les "touristes médicaux" se fassent soigner hors de Bangkok dans des provinces telles que Hat Yai à Songkhla, dans le sud du pays (sous entendu pour la clientèle malaisienne).

Il a ajouté que la Thaïlande avait de la chance car, malgré le déclin du nombre de touristes médicaux en provenance du Moyen-Orient, le nombre de touristes médicaux en provenance du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam avait récemment augmenté.

Les agences gouvernementales participeront également à de grands événements, tels que des conférences internationales et des expositions commerciales se déroulant en Thaïlande. Son ministère envisage d'organiser un événement mondial de sport électronique (e-sports) l'année prochaine afin d'aider les jeunes Thaïlandais à acquérir une expérience dans ces nouveaux sports. Un marathon sera également organisé pour les nouveaux couples qui souhaitent se marier ou passer leur lune de miel en Thaïlande le jour de la Saint-Valentin, a-t-il déclaré.

Les attractions touristiques liées au folklore local, aux légendes ou à l'histoire auront lieu toute l'année dans 77 provinces l'année prochaine, a-t-il révélé.

Il a indiqué qu'il discuterait avec le ministre de l'Intérieur de la rationalisation des procédures d'immigration afin de fournir plus de commodité.

Le gouvernement veut également envoyer un message fort aux touristes: il fera de sérieux efforts pour réduire les déchets plastiques et lutter contre la pollution atmosphérique, a-t-il déclaré, sans préciser lesquels. Le ministère s'efforcera l'année prochaine de maintenir le nombre d'arrivées de touristes identique à celui de cette année, le ralentissement économique mondial et les tensions commerciales ayant eu un impact négatif sur le tourisme.

Selon la Banque de Thaïlande, presque tous les indicateurs économiques indiquaient en août un ralentissement de l’économie, mais le nombre de touristes étrangers a continué de croître.

L’année dernière, quelque 38,2 millions de touristes étrangers ont visité la Thaïlande, en hausse de 7,3% par rapport à l’année précédente. Le nombre d'arrivées de touristes au cours des huit premiers mois (janvier à août) cette année s'est élevé à 26,6 millions, en hausse de 2,8% d'une année sur l'autre, selon la banque centrale.

https://forum.thaivisa.com/topic/1127296-tourism-minister-pushes-for-cuts-in-tariffs-on-branded-products-to-boost-tourist-spending/

imageproxy_php.jpg.d13907506539ca7e9bb5b9151f89ce40.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×