Aller au contenu
BANGKOK 19 November 2019 12:16
Le Modérateur

Vers une taxe sur les aliments trop salés. Mais pas tous !

Recommended Posts

Les aliments salés pourraient être taxés, mais pas vos chips

Le Département des accises et le ministère de la Santé publique réfléchissent à une taxe sur les aliments salés afin d'essayer de débarrasser les Thaïlandais des régimes riches en sodium - mais les collations (chips) et la sauce de poisson seraient exemptées.

Le directeur général du département des Accises, Patchara Anuntasilpa, a déclaré mercredi 16 octobre que la taxe serait basée sur la quantité de sel et qu'une proposition devrait probablement être présentée au ministre des Finances, Uttama Savanayana, d'ici la fin de l'année.

«Si la taxe est approuvée, nous donnerons aux industriels un ou deux ans pour réduire la teneur en sel et lancer une version moins salée de leur produit», a déclaré Patchara.

La taxe s’appliquerait aux aliments surgelés et en conserve et aux nouilles instantanées, mais pas aux grignotines (chips), au poisson et autres assaisonnements, ni aux plats vendus par les marchands ambulants.

L'Organisation mondiale de la santé a recommandé des taxes sur les aliments à forte teneur en sel, soulignant qu'une trop grande quantité de sodium dans l'alimentation peut entraîner des maladies rénales et cardiaques, un cancer et une hypertension artérielle.

Wisit Limluecha, de la Fédération des industries thaïlandaises, a déclaré qu’il coopérerait avec le gouvernement dans tous les efforts visant à améliorer la santé de la population, mais qu’il ne voudrait pas voir une taxe sur les collations (chips), les assaisonnements, les aliments instantanés et surgelés (sous entendu "qui sont intouchables")

«Les recherches ont montré que ces aliments ne représentent que 20% de ce que nous mangeons chaque jour et que tout le monde a des habitudes alimentaires différentes. La meilleure solution serait donc de conseiller les consommateurs sur la manière de manger sainement», a-t-il déclaré.

Il a averti que la taxe proposée nuirait à la compétitivité de la nourriture thaïlandaise à l’étranger et en Thaïlande, où les importations sont facilement disponibles.

Il a également déclaré que les petits entrepreneurs dotés de budgets limités en pâtiraient également, car ajuster les formules d'ingrédients et changer les emballages coûtait très cher.

https://forum.thaivisa.com/topic/1128937-salty-foods-could-face-tax-–-but-not-your-crisps/

800_56bdd6071e7dfaa.jpg.d6eb38649edc380579d06f5e71ad9e79.jpg.da350a741961f84ee0d3f8ce3a8477e0.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×