Aller au contenu
BANGKOK 13 November 2019 14:18
Le Modérateur

Les Thaïlandais opposés aux énormes dépenses militaires. Prayut affirme qu'elles sont nécessaires

Recommended Posts

Un sondage révèle que les deux tiers des Thaïlandais sont opposés aux dépenses militaires

Selon un récent sondage Super Poll, près des deux tiers des citoyens souhaitent que le gouvernement investisse davantage dans la santé et la sécurité sociale.

Le professeur adjoint Noppadon Kannika, directeur du Super Poll Research Center, a déclaré que 1 069 personnes avaient été interrogées sur le budget 2020 actuellement devant la Chambre.

65,9% estiment qu'une part plus importante du budget devrait être consacrée à la santé, tandis que 64,9% estiment qu'une plus grande part devrait être consacrée à l'éducation, 59,8% à la création d'emplois et 59,8% à la qualité de la vie.

Les dépenses consacrées à la sécurité nationale (54,8%), au transport et à la réparation des routes (50,8%) et à la promotion des petites et moyennes entreprises (48,2%) sont moins demandées.

Interrogés sur leurs tendances politiques, 67,2% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles se situaient «au milieu», estimant que tant le gouvernement que l’opposition sont médiocres.

Près de 17% soutiennent le gouvernement et 15,9% soutiennent l’opposition.

M. Noppadon a qualifié les résultats de sondage «d’intéressants», en particulier le fait que le soutien au gouvernement n’était supérieur que de 1% à celui de l’opposition et le fort rejet des dépenses élevées de l’armée, la police et autres agences de sécurité.

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1129577-survey-finds-two-thirds-oppose-military-spending/

 

Le Premier ministre et ministre de la Défense, le général Prayut Chan-o-cha, a souligné que le ministère de la Défense devait réserver un budget de 70 à 80 milliards de Bt pour l'achat de munitions et de véhicules à des fins défensives.

"Cet argent fait partie du budget alloué du ministère de la Défense et n'a rien à voir avec le budget de dépenses courantes", a-t-il déclaré.

«Nos militaires patrouillent sur 5 000 kilomètres de frontière par terre et par mer», a-t-il déclaré. "C’est une tâche importante et dangereuse et ils ont besoin de navires modernes pour des opérations efficaces." Le Premier ministre a ensuite expliqué que la flotte actuelle avait plus de 60 ans et que la plupart des navires devaient être réparés ou remplacés d’urgence. "Tous nos pays voisins ont des navires modernes, et la Thaïlande doit suivre l'évolution du monde pour maintenir ses pouvoirs de négociation et montrer son potentiel et sa capacité à protéger nos ressources, en particulier autour des frontières marines."

«Le ministère de la Défense fait de son mieux pour réduire les coûts, par exemple en utilisant des navires plus petits ou même en essayant de construire les navires dans le pays», a déclaré Prayut. «Cependant, nous ne pouvons pas laisser tomber la marine. Comme vous pouvez le constater lors d'escarmouches avec des bateaux de pêche étrangers illégaux, non déclarés et non réglementés (IUU), nous devons protéger notre population et nos ressources, ainsi que prévenir les incidents susceptibles de dégénérer en conflits plus importants. "

https://forum.thaivisa.com/topic/1129462-bt80-bn-munition-budget-‘necessary’-prayut/

800_e16cfac19ccda93.jpg.619c6e8780eca1cc3a6e75c38efb8b0c.jpg.e7ef7723c1023300cc7bc75b5ed4c47a.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×