Le Modérateur

«Il ne faut pas surestimer les Suisses, les Thaïlandais font des mouvements horlogers de même qualité»

1 message dans ce sujet

 

Le patron du fabriquant de mouvements Ronda, Erich Mosset, va lancer un calibre mécanique d’ici la fin de l’année. Il estime que la qualité entre ses mouvements «swiss made» et ses mouvements intégralement fabriqués en Thaïlande «est comparable».

Certes, le patron du fabricant de mouvements horlogers Ronda a fait un peu d’équitation. Mais si Erich Mosset a choisi un cheval pour la publicité vantant son grand retour dans l’univers du mécanique, ce n’est pas pour cette raison. «Cet animal représente la liberté, ce qui rejoint notre slogan Freedom is a movement», note le co-propriétaire de l’entreprise familiale bâloise. La liberté de quoi? «De choisir à qui l’on veut acheter son mouvement mécanique», sourit Erich Mosset.

Lors de la foire de Bâle en mars dernier, la société qui emploie 1800 personnes entre le Tessin, le Jura, la Thaïlande et Hongkong a fait l’événement. Et pas seulement parce que l’entreprise y célébrait ses 70 ans. Après ne s’être consacré qu’aux mouvements quartz pendant plus de 40 ans – Ronda en écoule aujourd’hui 20 millions par an –, le «motoriste» fondé par le père d’Erich Mosset a annoncé le lancement d’un mouvement mécanique horloger baptisé R150. Objectif: produire ce calibre en «quantité industrielle».

Aux côtés de Soprod ou de Sellita, pour ne citer que ces deux sociétés, Ronda proposera ainsi une alternative supplémentaire pour les marques horlogères qui s’approvisionnent aujourd’hui en mouvements chez ETA. Après un feuilleton de plusieurs années, la société du groupe Swatch pourra en effet sélectionner à qui livrer ses cœurs de montres dès 2020.

Rencontre avec le patron de Ronda dans son quartier général de Lausen (BC).

- Le Temps: Quels ont été les premiers échos suite à votre annonce à la foire de Bâle?

- Erich Mosset: Très positifs. Mais nous ne sommes pas surpris; nos clients nous demandent de fabriquer à nouveau des mouvements mécaniques depuis des années.

 

Lire la suite de ce long article https://www.letemps.ch/economie/2016/04/25/ne-faut-surestimer-suisses-thailandais-mouvements-horlogers-meme-qualite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 02 juillet 2022 08:23
Sponsors