Aller au contenu
Thai Visa Francais
Le Modérateur

Prawit confirme que la Thaïlande va bien acheter un deuxième sous-marin chinois

Recommended Posts

Le vice-Premier ministre Prawit Wongsuwon insiste sur le fait que la marine ira de l'avant avec son projet d'acheter un deuxième sous-marin de fabrication chinoise, alors qu'on parlait d'un possible retard.

L'information a été reprise par l'amiral Ruechai Ruddit, le commandant de la marine.

Toutefois, Ruechai s'est dit prêt à adapter le timing à la situation actuelle.

Le général Prawit a semblé surpris lundi lorsque des journalistes lui ont demandé de commenter un rapport selon lequel la marine suspendrait le plan de sous-marin et achèterait plutôt des frégates moins chères.

"D'où vient cette rumeur?" Gen Prawit a demandé.

"Il n'y a pas de changement dans le plan. Tout reste pareil."

Le cabinet, à l'époque de la junte qui a fomenté un coup d'état en 2014, a donné son feu vert au projet de la marine d'acheter trois sous-marins chinois d'une valeur totale de 36 milliards de bahts.

Le projet a été présenté au Cabinet le 25 octobre 2016 et nécessitait un budget sur 11 ans.

"Nous suivons toujours notre plan", a déclaré Adm Ruechai.

Une source a indiqué que la marine attendait que le Parlement approuve le budget de 2020 pour un montant de 3,2 milliards de bahts avant d'aller de l'avant avec l'achat du 2e sous-marins d'un coût total de 12 milliards de bahts.

Tout en insistant sur le fait que la marine avait besoin de plus de sous-marins pour renforcer ses opérations maritimes (non précisées), l'Adm Ruechai a admis que l'achat serait déterminé par de nombreux facteurs, notamment l'argent.

"Nous devons nous demander si nous avons assez d'argent", a-t-il déclaré.

"Nous sommes flexibles. Nous ne pouvons pas simplement l'acheter parce qu'on en a envie. Nous devons évaluer la situation."

Il y a deux ans, le gouvernement a approuvé l'achat d'un premier sous-marin de la classe Yuan S26T d'une valeur de 13,5 milliards de bahts en provenance de Chine, qui devrait être livré l'année prochaine.

L'ancien projet d'achat de six sous-marins d'occasion de fabrication allemande au prix de 7,7 milliards de bahts avait été rejeté en 2011 par le gouvernement de l'époque, Yingluck Shinawatra, en raison de doutes quant au rapport qualité / prix et à la transparence de la transaction.

 

19732291_1397656910272199_701713394118070075_n.jpg.6fbe91202dda12a1817d78014da5297d.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...