Le Modérateur

Un Polonais et une Thaïlandaise partis en canoë au large de Phuket sont portés disparus

1 message dans ce sujet

Un Polonais et une Thaïlandaise partis en canoë au large de Phuket sont portés disparus

Ce lundi 9 décembre midi, Mateusz Juszkiewicz, 26 ans, de Pologne, et une amie thaïlandaise, Werakan Sirirakon, 23 ans, de Nakon Sawan, étaient toujours portés disparus au large de Phuket.

Le couple est parti en mer avec d'autres couples sur des kayaks loués depuis la plage de Ya Nui, au sud de Phuket, pour visiter une île voisine, Koh Man. Lorsque les autres couples sont revenus vers le coucher du soleil samedi, Mateusz et Werakan avaient disparu. Ils avaient auparavant téléphoné pour dire à leurs amis qu'ils étaient assez loin et «incapables de revenir à la plage» seuls, selon le rapport de police.

Il n'y a eu aucun autre contact avec le couple depuis cet appel téléphonique qui date donc de samedi.

La police, la marine et les services de secours bénévoles ont passé la journée de dimanche à parcourir les lieux possibles. La Marine a utilisé un hélicoptère pour les recherches. Les vagues et les vents ont donné aux secours l'impression que le couple aurait pu être emporté au nord, peut-être même jusqu'aux Similans. Mais une recherche ultérieure dans cette zone n'a trouvé que de grosses vagues mais pas de kayak ni d'être humains.

L'attention s'est ensuite déplacée vers Koh Racha, au sud-ouest de Phuket. Aucun signe de vie à cet endroit non plus.

Les sauveteurs ont également inspecté les plages à proximité au cas où le couple serait revenu à la terre. Il a été demandé aux habitants de la côte d'être à l'affût et de signaler toute arrivée d'un kayak.

Jusqu'à présent, la recherche s'est étendue jusqu'à 20 milles marins au large de Phuket.

Le maire de Rawai, Arun Solos, a déclaré aux médias hier que la recherche se poursuivrait et est coordonnée par un noyau de sauveteurs marins expérimentés. Des proches sont désormais en contact avec l'équipe de secours.

Le groupe de touristes a loué quatre kayaks pour explorer l'île, au sud de la célèbre plage de Nai Harn samedi après-midi.

Mise à jour du 17 décembre : les disparus ne sont toujours pas retrouvés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 septembre 2021 14:56
Sponsors