Le Modérateur

La police arrête une femme qui se servait de sa propre jeune fille autiste pour arnaquer des hommes

1 message dans ce sujet

Une multi-délinquante a utilisé sa propre fille gravement autiste pour extorquer de l'argent à des hommes dans une escroquerie à caractère sexuel

La police d'Udon Thani a annoncé l'arrestation d'une mère thaïlandaise qui a utilisé sa fille gravement handicapée dans une arnaque élaborée d'extorsion liée au sexe.

Kannanat, 39 ans, du district de Na Duang à Loei, a été accusé d'usurper l'identité d'un fonctionnaire pour extorquer de l'argent.

Avec une autre femme appelée Yingluck, 49 ans, une tante de la victime, appelée "B", elle a mis sa propre fille, donc "B" sur le site de rencontres Badoo.

"B" a en fait 19 ans et ne sait ni lire ni écrire. Elle est une personne de stade quatre sur le spectre de l'autisme.

Kannanat a arrangé une rencontre entre un homme de 24 ans et "B" à Udon Thani. "B" était présentée comme une lycéenne M3 âgée de 16 ans sur Badoo.

Le couple a passé la nuit dans un hôtel avant que la fille ne rentre à la maison par le bus - soi-disant à Mukdahan. A ce stade, il ne s'agit pas de prostitution. L'homme a dit que la fille avait été très silencieuse pendant leur nuit ensemble.

Peu de temps après, deux femmes déguisées en fonctionnaires sont arrivées chez le jeune homme de 24 ans et ont demandé de l'argent à son père.

Kannanat a affirmé qu'elle était enseignante et que le père de sa fille était un officier supérieur de police et que, s'il découvrait que cet homme avait couché avec sa fille, l'homme de 24 ans ferait face à de graves accusations d'agression sexuelle.

Les deux femmes ont demandé 300 000 bahts, ce qui a été négocié à 250 000 bahts.

Quelque 50 000 bahts ont été payés en un premier versement et une cérémonie de fiançailles a été organisée en présence de 30 proches. Les 200 000 restants ont alors été remis.

Cependant, par la suite, l'homme de 24 ans a appris que Kannanat était une arnaqueuse en série qui travaillait avec la fille autiste et sa tante pour escroquer les hommes.

La tante Yingluck a admis son rôle dans l'arnaque.

La police d'Udon Thani a déclaré que Kannapat était une joueuse (qui a donc besoin de beaucoup d'argent) impliquée dans 10 affaires similaires et recherchée sous 10 autres mandats d'arrêt.

L'extorsion variait de 50 000 bahts à un demi-million selon les cas.

https://forum.thaivisa.com/topic/1140620-serial-fraudster-used-her-own-severely autistic-daughter-to-extort-men-in-sex-scam/

7pm1.jpg.bf59b47b86884abb4e63b717feaab546.jpg.76834272540ef8d48218a5c47dcf0fdd.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 06 avril 2020 11:24
Sponsors