Le Modérateur

Le gouvernement met 100 milliards de bahts sur la table pour aider les PME en difficulté

1 message dans ce sujet

Le Conseil des ministres a approuvé mardi 7 janvier un montage financier de plus de 100 milliards de Bt pour soutenir les petites et moyennes entreprises en difficulté, notamment une exonération fiscale pour les PME qui restructurent leurs prêts auprès des banques.

Alors que les PME connaissent un risque élevé de faillite en raison des tensions commerciales américano-chinoises, de l'incertitude de l'économie mondiale, de la contraction des exportations et du renforcement du baht, le Cabinet a approuvé mardi un plan d'assistance proposé par le ministère des Finances. C'est Lavaron Sangsnit, du Bureau de la politique budgétaire, qui l'a déclaré lors d'une conférence de presse.

Pour ceux qui ont besoin de plus de liquidités pour gérer leur entreprise, la société thaïlandaise Thai Credit Guarantee Corporation (TCG) a mis en place une facilité de garantie de crédit d'une valeur pouvant atteindre 60 milliards de bahts. Sont éligibles ceux qui ont un potentiel commercial mais dont la capacité de remboursement de la dette a diminué, ceux qui figurent sur la liste des prêts non performants, ou ceux qui restructurent leurs dettes auprès des banques.

La Banque d'épargne du gouvernement (GSB) offrira aux banques commerciales des prêts bonifiés d'une valeur allant jusqu'à 15 milliards de bahts à 0,1% par an. Ces banques factureront ensuite aux PME un taux d'intérêt inférieur au taux du marché, ou à 4% pour un prêt de sept ans.

Les banques pourraient accorder des prêts aux PME qui ont réussi à restructurer leur dette.

Le GSB lancera également des PME Extra Liquidity avec des prêts de 50 milliards de Bt. Chaque emprunteur pourrait obtenir jusqu'à 50 millions de thb avec un taux d'intérêt plus bas.

La Banque de développement des petites et moyennes entreprises de Thaïlande offrira des prêts bonifiés d'une valeur de 5 milliards de thb aux micro-PME. La banque des PME facturera un intérêt de seulement 1% par an, une durée maximale de prêt de sept ans et un délai de grâce d'un an pour le paiement du capital. Les emprunteurs éligibles sont ceux qui ont un potentiel commercial ou ceux qui ont une dette restructurée.

La banque des PME offrira également des prêts d'un montant maximum de 20 milliards de thb aux PME, visant à promouvoir l'économie locale.

La Krung Thai Bank, propriété de l'État, augmentera ses prêts aux PME de 10 milliards de thb, ce qui portera le total des prêts à 60 milliards de bahts. Le taux d'intérêt commencera à 4 pour cent par an.

La Thai Bankers ’Association aidera les PME à restructurer leur dette. Chaque banque se fixera comme objectif de soutenir les PME

Mesures fiscales pour soutenir les PME.

L'exonération des taxes, y compris l'impôt sur le revenu, la taxe sur la valeur ajoutée, la taxe professionnelle spécifique sera appliquée pour la transaction d'actifs.

Les entreprises qui subissent une restructuration de leur dette sont exonérées de l'impôt sur le revenu, de la taxe sur la valeur ajoutée, de la taxe professionnelle spécifique pour les transactions immobilières connexes.

Les personnes engagées dans une restructuration de la dette bénéficieront d'une réduction des frais afférents.

La liste de ces mesures n'est pas exhaustives, certaines étant très techniques.

https://forum.thaivisa.com/topic/1142226-cabinet-okays-bt100-billion-package-to-assist-struggling-smes/

 

Lavaron

imageproxy_php.jpg.aa98bf9fe7e6cb491a370fb819276f6f.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 08 août 2020 19:50
Sponsors