Le Modérateur

Sécheresse : le Vietnam en appelle à l’aide internationale

1 message dans ce sujet

NdM : l'important dans cet article qui peut paraitre redondent, c'est que le Vietnam est le premier pays de la région à avoir la simplicité de demander un coup de main. Cette sécheresse est une catastrophe naturelle et il faut avoir le courage de le reconnaitre.

++++++++++++++++++++++++

 

Le Vietnam, l’Organisation des Nations unies et ses partenaires ont appelé le 26 avril la communauté internationale à débloquer d'urgence une enveloppe de 48,5 millions de dollars pour venir en aide aux régions vietnamiennes les plus touchées par le phénomène d’El Niño. Une situation des plus critiques, mettant actuellement en péril environ deux millions de personnes dans la partie méridionale du Centre et le Sud du pays.

vna1622324.jpg
Une vingtaine de provinces du Vietnam ont été touchées par la sécheresse. 
Photo : Kim Hà/VNA/CVN
 

D'après Pratibha Mehta, coordinatrice permanente de l’Organisation des Nations unies (ONU) au Vietnam, «le gouvernement vietnamien a réalisé de grands efforts pour aider les régions touchées par la sécheresse». Une intervention qui s’est déroulée dans le cadre d’une conférence tenue le 26 avril à Hanoi, et qui avait pour but d’interpeller sur les questions de la sécheresse et de l’infiltration de l’eau salée dans les terres vietnamiennes. Mais comme l’a ajouté Pratibha Mehta, cette lutte nécessite «un soutien particulier de la communauté internationale». Et d’insister que l’ONU continuera de coopérer avec le gouvernement vietnamien pour aider les habitants les plus touchés.

Le Vietnam recense 18 provinces particulièrement touchées par le phénomène El Ni
ño. Environ 2 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau propre et 1,1 million de personnes nécessitent des aides alimentaires. Plus de 60.000 femmes et enfants font face à la malnutrition et quelque 1,75 million de personnes voient leurs emplois et activités menacés par la sécheresse qui sévit de plus en plus.

Dans le delta du Mékong, la sécheresse et la diminution du niveau de l’eau souterraine ont fait augmenter la salinisation, jugée la plus grave au cours de ces 90 dernières années. De plus, l’incursion de l’eau salée a commencé très tôt cette année, et a pénétré de 20 à 30 km plus loin dans les terres. Conséquences : plus de 400.000 ha de culture ont été affectés, et environ 25.900 ha de terre arable ont été laissés en jachère. 

Dès la fin de 2015, le gouvernement vietnamien a fourni 5.223 tonnes de vivres en faveur des régions subissant la sécheresse. Le pays a également déboursé 1.008 milliards de dôngs (environ 45 millions de dollars) pour les programmes de lutte contre la sécheresse au niveau national. Résultat : deux millions de mètres cubes d’eau ont été approvisionnés dans les régions asséchées. De plus, 630.000 doses de Chloramine B et 400.000 Aquatabs ont été fournies aux foyers qui n’ont pas accès à l’eau propre.

Face à la sécheresse qui devient de plus en plus importante, le Vietnam a également appelé le 15 mars dernier la communauté internationale à lui accorder une aide urgente, notamment dans l’approvisionnement en eau, l’assurance de la sécurité alimentaire et la surveillance des épidémies.

 

http://lecourrier.vn/secheresse-le-vietnam-en-appelle-a-laide-internationale/305984.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 06 août 2020 14:42
Sponsors