Le Modérateur

Compétence professionnelle et technique, la Thaïlande 67e mondiale en perdant une place

1 message dans ce sujet

La Thaïlande perd une place dans le classement GTCI

Les Mauvaises compétences professionnelles et techniques sont pointées du doigt

La Thaïlande a glissé d'une place à la 67e position dans le Global Talent Competitive Index (GTCI) 2020 de 132 pays, pénalisée par de faibles compétences professionnelles et techniques.

Le rapport GTCI a été élaboré par l'INSEAD, l'une des plus grandes écoles de commerce au monde, en partenariat avec RH Adecco Group et Google.

Le rapport a récemment été dévoilé lors du Forum économique mondial de Davos, en Suisse.

"En Thaïlande, davantage pourrait être fait pour améliorer la gestion des talents, ce qui entraînerait une augmentation de la productivité et du développement économique", a déclaré Bruno Lanvin, de l'INSEAD en charge de l'indice GTCI.

La Thaïlande était classée 66e dans l'indice 2019 et 70e en 2018.

Le GTCI évalue ce que les pays font pour produire et acquérir des talents et le type de compétences disponibles en conséquence.

On évalue les compétences professionnelles et techniques (VT) et les connaissances globales (GK).

La Thaïlande a été classée 60e pour sa capacité à attirer les talents, 76e pour sa capacité à retenir les talents, 86e pour les compétences VT et 61e pour les compétences GK.

Selon M. Lanvin, la Thaïlande a besoin d'une amélioration urgente des compétences professionnelles et techniques. Le pays devrait se concentrer sur l'éducation, en particulier l'enseignement secondaire, a-t-il déclaré.

Le pays doit se focaliser sur l'augmentation des compétences de niveau intermédiaire, l'augmentation des investissements dans l'enseignement secondaire et supérieur et l'amélioration des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie, a déclaré M. Lanvin.

Par rapport à ses homologues de la région de l'Asie et de l'Océanie, la Thaïlande s'est classée 11e sur 15 pays.

Le pays est derrière la Malaisie, le Brunei, les Philippines (sic !) et l'Indonésie mais meilleur que la Mongolie, le Vietnam, le Laos et le Cambodge.

Les pays européens continue de dominer l'indice, détenant 17 des 25 premières positions.

La Suisse a conservé la première place, suivie des États-Unis, de Singapour, de la Suède et du Danemark.

La France [où les mots "formation professionnelle et technique" dégouttent les habitants] est 21e, Le Canada est 13e et la Belgique 18e.

Le Yémen se classe au dernier rang, derrière l'Angola (131e), la République démocratique du Congo (130e) et le Burundi (129e).

"L'IA (intelligence artificielle) change la donne dans toutes les industries et tous les secteurs", a déclaré M. Lanvin. "A ce stade critique, la course aux talents capables et compatibles avec l'IA ne fera que s'intensifier."

https://gtcistudy.com/the-gtci-index/#

 

M-png-roundel_digitalstrap.png.a6f6a043e8df21ae59bd1b3094736f72.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 01 août 2021 16:32
Sponsors