Le Modérateur

Pollution intense et continue à Bangkok : la municipalité ordonne l'arrêt des gros chantiers pendant trois jours

1 message dans ce sujet

La Bangkok Metropolitan Administration (BMA) ordonne l'arrêt temporaire de la construction de gratte-ciel et de lignes de trains électriques à Bangkok du mardi 4 février au jeudi 6 février pour réduire la pollution de l'air en ville, a déclaré la porte-parole de la BMA, Jindarat Chayothin le 3 février.

 

La décision a été prise lors d'une réunion du conseil d'administration de la BMA présidée par le gouverneur Assawin Kwanmuang.

«Dernièrement, Bangkok a été couverte par un système à haute pression le matin jusqu'à midi. Ceci, combiné à des vents faibles, a augmenté l'accumulation de poussière et de brume », a-t-elle déclaré. «Les particules de poussière provenant de diverses sources, la BMA a utilisé plusieurs mesures pour s'attaquer au problème depuis l'année dernière.»

Jindarat a en outre expliqué que depuis octobre 2019, la BMA travaille avec la police royale thaïlandaise pour contrôler au hasard des véhicules dans les zones de Bangkok afin de détecter toute émission de fumée noire. «Nous avons déjà identifié près de 30 000 véhicules qui ont des niveaux d'émission élevés et avons ordonné aux propriétaires de résoudre le problème», a-t-elle déclaré. On ne sait pas si les propriétaires ont fait réviser les moteurs polluants.

«La BMA avait émis une interdiction de brûlage dans les champs de cultures ou des ordures dans les espaces ouverts ; elle a inspecté les niveaux d'émission des usines industrielles de Bangkok, Nonthaburi et Samut Prakarn pour s'assurer qu'elles respectaient les réglementations connexes.

A l'évidence, les interdictions mentionnées n'ont pas été respectées.

"La construction de bâtiments et de routes peut également provoquer la pollution de l'air, c'est pourquoi la BMA a accepté d'ordonner aux entrepreneurs en charge de la construction d'immeubles de grande hauteur, ainsi que des sept lignes de trains électriques de Bangkok, d'arrêter temporairement leurs chantiers pendant trois jours", a ajouté Jindarat. «Cependant, si la qualité de l'air s'améliore avant le 6 février, la BMA envisagera de laisser la construction se poursuivre. Pendant cette période, les travaux intérieurs dans les bâtiments et les gares peuvent se poursuivre. »

Cette semaine, BMA déploiera également des camions-citernes pour pulvériser de l'eau dans l'air le long des routes qui souffriraient d'un niveau élevé de pollution, car l'eau aidera à "piéger" la poussière en suspension dans l'air et à nettoyer les routes, a ajouté la porte-parole.

La situation s'est légèrement améliorée ce mardi matin, passant de catastrophique à très mauvaise.

Le vice premier ministre Prawit répète à l'envi que le pays n'a pas besoin de nouvelles mesures mais du respect des lois en vigueur.

Certains experts pensent que la pollution vient de la circulation, d'autres de l'écobuage. La circulation n'est pas ciblée par les mesures des autorités et l'écobuage, interdit, est, dans les faits, toléré.

https://forum.thaivisa.com/topic/1146596-bma-orders-halt-to-high-rise-train-route-construction-for-three-days-to-fight-haze/

imageproxy_php.jpg.5bac2111faae9961778f56897d86a112.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 20 août 2022 07:06
Sponsors