Le Modérateur

Thaïlande : Une croissance "à l'européenne", 1,3 %, en 2020 ?

1 message dans ce sujet

La banque centrale craint que l'impact du virus n'induise une croissance à moins de 2%

L'économie thaïlandaise pourrait être durement touchée si la nouvelle épidémie de coronavirus (Covid-19) se prolonge, a déclaré Don Nakornthab, directeur de la Banque de Thaïlande, jeudi 13 février.

L'économie est déjà empêtrée dans le retard du vote du budget et la sécheresse.

Les retombées économiques du coronavirus chinois se multiplient à travers le monde

La Tourism Authority of Thailand estime que le nombre de touristes étrangers cette année pourrait baisser de 5 millions, ce qui entraînerait une perte de revenus de 250 milliards de BTB, en raison du Covid19.

«Si tel est le cas, l'impact sur l'économie sera important et réduira le taux de croissance de 1,5 %. Précédemment, la banque centrale avait prévu un taux de croissance de 2,8%. L'impact du virus pourrait réduire la croissance à seulement 1,3% », a-t-il averti.

Le secteur du tourisme représente 20% du produit intérieur brut (PIB) et l'emploi dans les entreprises connexes, notamment l'hôtellerie, la restauration, la vente au détail et la logistique, représente 40% de la population active. Le secteur agricole représente 40 pour cent de la main-d'œuvre, mais le secteur fait face à une grave sécheresse cette année.

Le seul espoir pour l'économie passe par les dépenses publiques, mais le budget annuel pour l'exercice 2020 a été retardé suite à la décision de la Cour constitutionnelle, a-t-il déploré.

Le pays dépend trop des touristes chinois, qui représentent 27% du total des visiteurs. La Chine étant devenue l'épicentre de l'épidémie de virus, la Thaïlande doit trouver d'autres nids de touristes, a-t-il déclaré.

Si le pays fait face à une forte baisse du nombre de touristes, l'excédent du compte courant cette année sera beaucoup plus faible. Les investisseurs peuvent ne plus voir le baht comme une monnaie refuge comme par le passé, a-t-il ajouté.

Somjai Phagaphasvivat, un politologue, a déclaré que le gouvernement doit travailler dur dans des circonstances défavorables afin de soutenir la croissance économique entre 2 et 2,2%, contre 2,5% l'année dernière. La dette des ménages thaïlandais équivaut à 79% du PIB, le plus élevé de l'ASEAN et le deuxième en Asie, ce qui érodera le pouvoir d'achat des consommateurs, a-t-il ajouté.

https://forum.thaivisa.com/topic/1148304-central-bank-worries-virus-impact-could-drag-growth-below-2-per-cent/

Don

imageproxy_php.jpg.3105272b9494f088c4cb02c3fc6ccc6e.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 17 février 2020 17:49
Sponsors