Le Modérateur

Des villageois auraient mis le feu à une forêt d'une grande valeur dans un parc national. 3400 rai détruits

1 message dans ce sujet

Un feu de broussailles dans le célèbre parc national de Phu Kradueng à Loei a finalement été maîtrisé lundi matin, après avoir détruit environ 3 400 rai de forêt.

L'incendie a été signalé pour la première fois à 8h30 dimanche et a fait rage pendant 18 heures avant d'être maîtrisé lundi vers 2 heures du matin, a annoncé Thanya Netithammakun, du Département des parcs nationaux,

Selon M. Thanya, l'incendie a commencé au pied d'une colline et s'est propagé rapidement sur la montagne, alimenté par du latex dans la sève de caoutchouc.

"Des vents forts ont également aidé à attiser l'incendie. Le terrain difficile a rendu l'extinction de l'incendie particulièrement difficile, car certaines zones étaient complètement inaccessibles", a déclaré M. Thanya, qui dit que l'incendie de forêt était "le pire incendie depuis 17 ans".

Il a fallu 130 personnes pour le maîtriser, selon M. Thanya.

"Heureusement, le feu a été maîtrisé avant de se propager à des zones écologiquement sensibles", a-t-il déclaré.

Sombat Pimprasit, chef du parc national de Phu Kradueng, a déclaré que le feu de forêt aurait endommagé quelque 3 400 rai de pinèdes et de prairies, sur une superficie totale de 44 325 rai.

"Malgré sa gravité, nous avons eu de la chance qu'il n'ait endommagé que le bord extérieur du parc national", a-t-il déclaré.

"Heureusement, le cœur du parc national, où vivent des animaux sauvages tels que les chamois, les tigres et les éléphants et les plantes sauvages, n'a pas été touché."

Alors que les incendies ont été maîtrisés, M. Sombat a déclaré qu'il y avait un risque élevé qu'un autre incendie éclate en raison de la sécheresse.

À l'heure actuelle, les autorités locales, ainsi que des villageois et les bénévoles s'activent pour créer une zone tampon de deux kilomètres autour des contreforts des montagnes, afin d'empêcher que de nouveaux incendies ne se propagent dans les zones écologiquement sensibles du parc.

M. Sombat a déclaré qu'il soupçonnait que l'incendie avait été délibérément déclenché et a accusé certains villageois d'avoir mis le feu pour pouvoir attraper plus facilement des animaux et des plantes sauvages dans la forêt.

Le parc reste ouvert au public.

Le parc national de Phu Kradueng est l'un des parcs nationaux les plus importants du pays, en raison de son écologie unique qui englobe une grande variété d'habitats différents dans une zone relativement petite, qui va des forêts de pins aux prairies.

Des incendies criminels ont endommagé de nombreuses régions écologiquement sensibles du pays, et Phu Kradueng n'est pas la seule victime.

La semaine dernière, environ 13 rai de forêt dans la réserve faunique de Doi Pha Mueang à Lampang ont été endommagés par un incendie en une seule journée.

Une zone de conservation écologique dans le parc Tham Pha Thai dans la même province a également été rasée par un incendie la semaine dernière, détruisant quelque 7 rai de forêts protégées.

Les incendies intentionnels, bien évidemment interdits, se multiplient. Souvent il s'agit d'écobuage interdit mais les autorités laissent faire les paysans.

L'air des provinces du Nord est terriblement pollué durant cette période et Chiang Mai est la 7e ville la plus polluée du monde à cette minute.

https://forum.thaivisa.com/topic/1148869-after-huge-damage-from-bushfire-national-park-struggles-to-prepare-for-dry-season/

PHUKRADUENG_Header.jpg.a8de31c1217c333899935b1c6b4aed82.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 06 avril 2020 11:53
Sponsors