Le Modérateur

Corée du Sud : le business moribond de la viande de chien

1 message dans ce sujet

"C'est une activité qui se meurt", lâche Gong In-Young, contemplant le spectacle de défenseurs des droits des animaux américains en train de fermer les cages de l'élevage de chiens qu'il destinait à la consommation humaine depuis dix ans.

Près de 200 chiens, parmi lesquels des huskies de Sibérie, des rottweilers, des tosas japonais, des golden retrievers et des jindo coréens, tournent en rond dans leur cage et aboient furieusement à la vue des sauveurs venus à leur rescousse mercredi.

Les chiens de l'élevage de M. Gong, l'un des milliers que compte la Corée du Sud, est le cinquième du genre -et le plus grand- à être fermé par la Humane Society International (HSI), association dont le siège est aux Etats-Unis.

Les animaux y étaient élevés spécifiquement pour la consommation humaine, confinés dans leurs cages de leur naissance jusqu'à ce qu'ils soient abattus.

D'après les estimations, les Sud-Coréens mangent entre 1,5 et 2,5 millions de chiens chaque année mais le secteur est en déclin, les jeunes générations ne goûtant guère la viande canine.

M. Gong ne regrette pas trop de tourner la page. "Dans le passé, les gens mangeaient du chien car il n'y avait rien d'autre, mais aujourd'hui, les jeunes n'ont pas besoin d'en manger. Ca devient bizarre"

3714968lpw-3715278-article-jpg_3515978.j

 

suite de cet article intéressant ici

http://www.lepoint.fr/monde/coree-du-sud-le-business-moribond-de-la-viande-de-chien-27-04-2016-2035286_24.php#xtor=CS1-32

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 04 août 2020 21:14
Sponsors