Le Modérateur

L'armée birmane saisit de la drogue et du matériel évalués à 2 milliards de bahts au nord de Chiang Rai

1 message dans ce sujet

L'armée birmane a effectué une descente dans une usine de pilules de méthamphétamine et des entrepôts dans l'État Shan, à environ 400 kilomètres au nord de la province de Chiang Rai.

Les soldats ont saisi une grande quantité de drogues, de précurseurs chimiques et d’équipements de fabrication de drogues d’une valeur estimée à 2,02 milliards de bahts.

Un porte-parole de l'armée birmane a déclaré que ses soldats avaient effectué des raids dans des usines du village de Kaungkha dans l'État Shan, canton de Kutkai, entre le 28 février et le 3 mars. Kutkai est près de la frontière entre le Myanmar et la Chine, et à environ 400 kilomètres au nord de la province de Chiang Rai.

Au cours de raids sur l'usine et les entrepôts, les autorités ont trouvé environ 44 millions de comprimés de méthamphétamine, 129 kilogrammes d'héroïne, 15 kilogrammes de comprimés de pseudoéphédrine et des centaines de barils d'acide, ainsi que d'autres produits chimiques et précurseurs. Ils ont également trouvé des machines de production de pilules.

Le porte-parole militaire, le général de brigade Zaw Min Tun, a déclaré aux journalistes:

«Dans cette zone frontalière, divers groupes armés sont actifs, y compris les milices populaires, il est donc difficile de dire à qui appartiennent ces drogues.»

«Nous continuerons également de mettre en œuvre des mesures de sécurité dans les zones environnantes.»

Zaw a également déclaré aux médias que certaines des drogues et précurseurs pour fabriquer des pilules de méthamphétamine avaient été enterrés.

Le 25 février, les autorités birmanes ont saisi une grande quantité de méthamphétamine en cristal et des pilules de méthamphétamine à Tachileik, à la frontière thaïlandaise.

En juin dernier, l'armée birmane a saisi des dizaines de milliers de comprimés de méthamphétamine et de précurseurs chimiques à Tachileik.

La drogue fabriquée en quantité dans les usines birmanes se retrouvent, en partie, en Thaïlande, soit pour la consommation locale, soit en transit vers la Malaisie, l'Australie et autres.

Dans une autre affaire peut-être liée, deux suspects chinois ont été arrêtés hier à Tachileik pour le double meurtre macabre d'un couple de compatriotes en Thaïlande.

Drugs-1.jpg.41edea8e5d7d0cbdaf243f68e983f15b.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 26 juin 2022 12:36
Sponsors