Le Modérateur

Nouvelles mesures mises en place pour TOUS les arrivants, étrangers ou Thaïlandais

1 message dans ce sujet

Ceci est la notification de l'aviation civile sans commentaire. Le ministre de la santé affirme que cela s'applique aussi aux frontières terrestres. En résumé : certificat médical et assurance obligatoire pour tout le monde à l'embarquement. T8 (traçage) au débarquement. Quarantaine possible décidée à l'arrivée.

 

Notification de l'Autorité de l'aviation civile de Thaïlande sur les directives pratiques pour les exploitants aériens effectuant des vols vers le Royaume de Thaïlande

En référence

à la notification du ministre de la Santé publique, découlant de l'avis du Comité national des maladies transmissibles, déclarant que la maladie à coronavirus (COVID-19 ) est une maladie transmissible dangereuse au sens de la Loi sur les maladies transmissibles BE 2558 (2015)

et au fait que la Thaïlande a continuellement mis en œuvre des mesures pour surveiller et contrôler la maladie.

Actuellement, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que l'escalade de la situation de la maladie du coronavirus (COVID-19) est une pandémie.

Par conséquent, pour la prévention et la réduction des risques potentiels pour le grand public dans le pays, l'Autorité de l'aviation civile de Thaïlande publie par la présente les lignes directrices suivantes pour les exploitants aériens entrant en Thaïlande.

 

1 La notification de l'aviation civile Autorité thaïlandaise sur les directives à l'intention des exploitants aériens concernant les territoires situés à l'extérieur du Royaume de Thaïlande définis comme des zones infectées par la maladie du coronavirus (COVID-19) et des zones de transmission locales en cours annoncées le 18 mars BE 2563 (2020) est par la présente abolie.

 

2. (Tous) Les passagers voyageant vers le Royaume de Thaïlande doivent être soumis à l'isolement, à la quarantaine, à l'observation ou à toute autre mesure de prévention et de contrôle des maladies transmissibles prescrite par les responsables de la lutte contre les maladies transmissibles au poste frontière.

 

3. Les exploitants aériens fournissant des services aux passagers voyageant vers le Royaume de Thaïlande doivent effectuer le contrôle des passagers au moment de l'enregistrement:

(1) Vérifier le certificat médical des passagers certifiant que les passagers ne présentent pas de risque d'être infectés par la maladie coronavirale (COVID - 19). Le certificat sanitaire doit être délivré au plus tard 72 heures avant la date du voyage.

(2) Vérifiez la police d’assurance des passagers qui indique une couverture médicale minimale en Thaïlande de la maladie à coronavirus (COVID-19), d’un montant non inférieur à 100 000 USD.


4. Pour les passagers de nationalité thaïlandaise revenant au royaume de Thaïlande, les exploitants aériens sont tenus d'effectuer le contrôle comme suit:

(1) Vérifier le certificat médical des passagers confirmant que les passagers sont aptes à voler.

(2) Vérifier la lettre des passagers émise par l'ambassade royale de Thaïlande, Bureau consulaire ou ministère des Affaires étrangères certifiant que les passagers sont des ressortissants thaïlandais retournant en Thaïlande.

 

5. Si les passagers ne sont pas en mesure de présenter les documents requis conformément à 3 ou 4, l'exploitant aérien ne doit pas délivrer de carte d'embarquement et l'embarquement est refusé.

 

6. Après la vérification requise en 3 ou 4, les cartes d'embarquement sont délivrées aux passagers. Les exploitants aériens doivent prendre des dispositions pour que les passagers fournissent des informations sur leur hébergement en Thaïlande sur le formulaire T.8 conformément à la loi sur les maladies transmissibles BE 2558 (2015). T.8 à soumettre aux responsables du contrôle des maladies transmissibles au point de contrôle international du contrôle des maladies transmissibles de l'aéroport de débarquement. Les passagers peuvent également saisir leurs informations dans l'application «AOT Airport of Thailand».

 

7. Les exploitants aériens doivent appliquer les mesures de protection suivantes à bord de l'avion:

(1) Disposez les sièges pour les passagers avec la plus grande distance possible les uns des autres lors de l'émission des cartes d'embarquement. Un espace dédié dans la cabine passagers devrait être alloué pour surveiller les passagers souffrant de fièvre, de toux ou de maladie si nécessaire.

(2) Informer les passagers sur la façon de se protéger contre les maladies transmissibles, de toujours porter leur masque pendant le vol, ou préparer les autres équipements nécessaires pour se protéger contre la transmission

(3) Envisager de limiter les services dans la cabine des passagers pour réduire la nécessité pour les agents de bord d'entrer en contact étroit avec les passagers.

(4) Exiger que tous les agents de bord portent des masques.

 


8. À leur arrivée au Royaume de Thaïlande, les exploitants aériens doivent procéder à une désinfection ou un nettoyage des aéronefs conformément aux normes prescrites par le responsable du contrôle des maladies transmissibles au point de contrôle international de contrôle des maladies transmissibles.

 

9. Les points de contrôle de l'aéroport de débarquement ont le pouvoir d'émettre des ordonnances conformément à la loi sur les maladies transmissibles BE2558 (2015), comme suit:

(1) Interdire à toute personne d'entrer ou de sortir de l'avion arrivant dans le Royaume de Thaïlande sans avoir subi de contrôle par le responsable du contrôle des maladies transmissibles au contrôle international des maladies transmissibles, et interdire à tout véhicule de s'approcher de cet aéronef sans autorisation.

(2) Émettre des ordres par écrit pour que Les opérateurs prennent les mesures suivantes:

(a) éliminer l'infection afin de prévenir et de contrôler la transmission de la maladie

(b) détenir l'aéronef à un endroit spécifié jusqu'à ce que les responsables du contrôle des maladies transmissibles au point de contrôle international du contrôle des maladies transmissibles donnent la permission de le libérer

(c) exiger que les personnes à bord de l'aéronef subissent un examen médical; ces personnes peuvent également être isolées, mises en quarantaine, confinées pour observation à un endroit et pendant une période déterminés.

 

10. En cas de violation des paragraphes 3, 4 ou 5, les exploitants aériens sont responsables des dépenses engagées pour: le transport des passagers à isoler, mettre en quarantaine, confiner pour observation et immuniser, y compris les frais de soins, d'hospitalisation de cette personne et de prévention et de contrôle des maladies transmissibles internationales conformément à la loi sur les maladies transmissibles BE2558 (2015).


 

11. Les exploitants aériens doivent se conformer strictement aux mesures de surveillance, de prévention et de contrôle des maladies transmissibles dangereuses édictées par le ministère de la Santé publique en vertu de la loi sur les maladies transmissibles BE2558 (2015) .

 

12. Les exploitants aériens doivent informer leur personnel à l'aéroport d'embarquement et les agents de bord de la directive ci-dessus et exigent leur pleine conformité. Les agents de bord doivent également annoncer publiquement à bord ces directives aux passagers.

 

Cette notification entrera en vigueur le 22 mars B.E. 2563 (2020), 00: 00 Heure locale de la Thaïlande

Fait le 19 mars B.E. 2563 (2020) .- Chula Sukmanop- (Chula Sukmanop) Directeur général The Civil Aviation Authority of Thailand

https://www.caat.or.th/wp-content/uploads/2020/03/CAAT_Announcement-19-Mar-20-1.pdf

 

logo.jpg.8db8c87c80af74d9f00f729f87c01b73.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 08 juillet 2020 20:16
Sponsors