Le Modérateur

Vers un possible assouplissement de l'état d'urgence

1 message dans ce sujet

Le Centre thaïlandais pour le COVID-19 (CCSA) procédera à une évaluation des mesures imposées en vertu de l'état d'urgence, dont le couvre-feu, afin de déterminer si elles doivent être prolongées ou si certaines mesures peuvent être assouplies et dans quels domaines.

S'exprimant après la réunion du cabinet mercredi, le Premier ministre Prayut Chan-o-cha s'est déclaré satisfait du ralentissement du nombre de nouvelles infections au COVID-19 au cours des derniers jours, affirmant que cela sera pris en compte lors de l'évaluation de l'état d'urgence, qui doit expirer le 26 avril.

Il a averti que, même si le taux d'infection a ralenti, cela ne signifie pas que le coronavirus a été efficacement contenu, avertissant que la contagion pourrait resurgir "si nous baissons la garde".

Pour mémoire, 2643 personnes ont contracté le Covid-19 et 43 en sont mortes en Thaïlande depuis l'apparition du 1er cas il y a plus de 3 mois.

Le Premier ministre a souligné qu'il se rend compte des difficultés rencontrées par les personnes pendant l'état d'urgence et leur a demandé de comprendre la nécessité de juguler la pandémie comme une priorité.

«Je suis pleinement conscient des difficultés. Vous êtes inquiet, mais je suis plus encore inquiet parce que je fais partie du gouvernement, qui est obligé de s'occuper du peuple », a déclaré le Premier ministre.

Il a déclaré que le CCSA évaluera la situation et élaborera les mesures les plus appropriées, y compris la possibilité d'assouplir certaines restrictions dans certains domaines.

Il a toutefois soutenu que l'assouplissement des restrictions devait être un processus progressif.

Entre-temps, environ 4 000 Thaïlandais, actuellement en Malaisie, devraient rentrer en Thaïlande après le 18 avril par des postes frontaliers dans les quatre provinces du sud.

L'entrée en Thaïlande est cependant limitée à 350 personnes par jour aux postes frontaliers et tout le monde sera soumis à la quarantaine de l'État pendant 14 jours.

Le lieutenant-général Pornsak Poonsawat, commandant de la quatrième région de l'armée, a appelé les habitants du sud à ne pas paniquer ni stigmatiser ceux qui reviennent, affirmant qu'ils seront mis en quarantaine jusqu'à ce qu'il soit prouvé qu'ils peuvent rejoindre leur famille en toute sécurité.

https://forum.thaivisa.com/topic/1159747-prayut-will-reconsider-lockdown-in-last-week-of-april/page/2/?tab=comments#comment-15300106

 

Prayut-COVID-Curfew-2.thumb.jpg.db3cfad54cf0d0d309aeab2872974aeb.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 11 août 2022 02:51
Sponsors