Le Modérateur

Prison ferme pour ne pas avoir respecté le couvre-feu à Sa Kéo

1 message dans ce sujet

Les contrevenants du couvre-feu de Sa Kaeo condamnés à une peine de prison sans sursis.

Le tribunal provincial de Sa Kaeo a condamné jeudi 16 avril 9 personnes à des peines de prison ferme.

Ils avaient violé le couvre-feu imposé par le gouverneur de la province ainsi que l'état d'urgence lié à la crise de Covid-19.

Le 14 avril, la police de Wang Nam Yen avait arrêté les neuf personnes à 23 heures.

Certains des contrevenants sont des adolescents.

Les contrevenants buvaient et faisaient la fête au bord d'un barrage dans le quartier Wang Nam Yen de Sa Kaeo, en violation du couvre-feu de 22 heures à 4 heures du matin.

Le tribunal a infligé à chaque prévenu une peine de prison ferme de trois mois, après quoi les proches des accusés ont déposé une caution de 52 000 Bt pour chacun. On comprend qu'ils sont donc en liberté sous caution.

Ils ont fait appel.

http://www.nationthailand.com/news/30386202

800_2f0cee6df4b63fe.jpg.425105eaa693b53a6c77e59db43eb068.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 octobre 2020 04:17
Sponsors