Le Modérateur

Le conseiller consulaire, C. Bauchet, évoque l'aide sociale et sanitaire ainsi que les écoles

1 message dans ce sujet

LA LETTRE DE VOTRE CONSEILLER CONSULAIRE

CLAUDE BAUCHET

25 AVRIL 2020

Le gouvernement français annonce un plan d’urgence d’environ 110 milliards d’euros. Les expatriés ne doivent pas être les laissés pour compte de ce plan pour aider nos compatriotes en difficultés sociales. Il est urgent de prendre en compte les difficultés financières des écoles et lycées français sur le globe et voir comment aider nos entreprises en particuliers les PME qui contribuent au-delà de leur activité propre au rayonnement de notre pays dans le monde. Ce sujet des aides aux entreprises ou à nos entrepreneurs français en Thaïlande sera prochainement évoqué lors d’une réunion avec notre Ambassadeur.

La situation dans nos écoles

Les demandes formulées par les élus de Français du Monde que j’ai relayées ici en Thaïlande ont un début de réponse favorable vu les dispositions prises par l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE).
Il s’agit donc d’une avancée mais celle-ci ne sera réelle que lorsque le gouvernement français acceptera d’accorder une rallonge budgétaire significative pour satisfaire aux demandes des bourses complémentaires des familles mais également des besoins de trésoreries des écoles qui se trouvent en grande difficulté pour boucler leur budget de cette année scolaire. Les élus doivent se mobiliser car à cette heure l’incertitude demeure !

Quelles sont ces mesures exceptionnelles appliquées ici en Thaïlande ?
Pour bénéficier des aides boursières je rappelle que les familles doivent être inscrites au registre des Français établis hors de France. Les familles qui connaissent une baisse importante de leurs revenus compte tenu de la crise sanitaire peuvent déposées des demandes de bourse ou la révision de leur bourse.
* Pour ce troisième trimestre de cette année scolaire en cours, la famille fait une demande sous forme de « recours gracieux » adressée au directeur de l’AEFE par l’intermédiaire du service social de l’Ambassade de France à Bangkok. La famille doit produire une lettre expliquant son changement de situation avec copie des relevés bancaires du foyer couvrant la période de janvier à avril, tout document de l’employeur relatant la situation de détresse financière ou une attestation sur l’honneur pour tout autre cas. Les familles non encore boursières peuvent également demander l’attribution d’une bourse. Un formulaire de demande de bourse est alors à remplir en le complétant par les pièces justificatives réclamées. (Voir site de l’Ambassade)
* Pour la prochaine année scolaire 2020-2021 les dossiers doivent être envoyés impérativement avant le 01/05/2020 uniquement par email à l’adresse suivante : [email protected]
Les familles ayant déjà déposé leur dossier de demande de bourse peuvent le compléter en produisant les justificatifs suivants :

une lettre explicative sur le changement de situation ;

copie des relevés bancaires du foyer (comptes en Thaïlande et à l’étranger) couvrant la période de janvier à avril 2020 ;

tout document émanant de l’employeur ou de l’administration thaïlandaise expliquant la situation de détresse financière ou attestation sur l’honneur pour toute autre situation.
* Les familles non encore boursières peuvent également demander l’attribution d’une bourse. Un formulaire de demande de bourse est alors à remplir en le complétant par les pièces justificatives réclamées. (Voir site de l’Ambassade).
Je conseille à toute famille souhaitant recevoir une aide ou des précisions pour savoir comment présenter ou amender un dossier de demande de bourse de prendre contact avec l’établissement scolaire de leur(s) enfant(s).
Comme chaque année la révision des dossiers de bourse déposés en janvier et février sera toujours possible à partir du mois d’août prochain afin de tenir compte d’une dégradation éventuelle de la situation financière de la famille

Aides sociales ou sanitaires aux français résidant en Thaïlande

Compte tenu de l’importance de la mise en place d’une aide sociale spécifique vers nos concitoyens touchés par la crise sanitaire du Covid19 et des conséquences, il me semble utile à la lumière de certaines interrogations exprimées de revenir sur l’objectif de cette enquête lancée par notre Ambassade. Tout d’abord je précise que cette question de l’aide à nos compatriotes en difficulté a été évoquée lors d’une vidéo conférence qui a réuni les quatre conseillers consulaires avec notre Ambassadeur et notre Consule. Cette initiative répond au souci de solidarité que j’avais exprimé lors de la précédente réunion. En effet les conséquences sociales de cette pandémie sont évidentes. Malheureusement de nombreux français résidant en Thaïlande se retrouvent sans travail ou plusieurs de nos entrepreneurs sont obligés de fermer leur entreprise. En répondant à ce questionnaire ; il sera donc possible à tout français se sentant en grande difficulté de demander une aide sociale qui sera examinée d’abord en Conseil Consulaire localement. Les besoins seront ainsi quantifiés et cela nous permettra au niveau du Consulat et du Conseil Consulaire d’argumenter la nécessité d’abonder des sommes supplémentaires au budget d’aide sociale de l’Ambassade afin de mettre en place concrètement une aide significative auprès de nos compatriotes en réelle difficulté. Cette action est donc une première étape indispensable de recensement des besoins mais son résultat ne sera bien entendu probant là aussi que si l’Etat français décide de prendre en compte dans le cadre du budget exceptionnel les problèmes de ses non-résidents. À suivre donc !
Avec ce questionnaire y voir une volonté d’inquisition dans la vie privée de chacun d’entre nous serait une grave erreur d’interprétation. Tout à chacun est absolument libre d’y répondre ou non, de renseigner toutes les questions ou non. Aussi, j’invite vraiment toute personne rencontrant des problèmes financiers ou de santé et inscrite au registre des français de l’étranger de Thaïlande à prendre en compte cette proposition.
Cette pandémie montre avec encore plus d’acuité la nécessité pour nous tous, expatriés de bénéficier d‘une couverture de santé efficace. La réflexion engagée avec la CFE doit être poursuivie et approfondie. Les négociations de la CFE avec les assurances locales pour la question de l’octroi des visas retraites devront reprendre dès que possible quand l’Etat Thaïlandais aura précisé ses exigences à la suite des enseignements de cette crise sanitaire.

La transition écologique plus que jamais d’actualité

Il serait par ailleurs complètement irresponsable que l’Etat français soutienne coûte que coûte les grandes entreprises sans conditionner ces aides publiques à des plans précis et rigoureux en faveur du Climat et de la biodiversité. Sans des mesures très significatives dans ce domaine la santé de l’humanité est en danger extrême !
Le Haut Conseil pour le Climat rappelle lui-même à l’Etat français qu’il est indispensable d’engager la sortie des énergies fossiles pour faire face au choc sanitaire et climatique. Les 13 experts de cette instance indépendante appellent nos gouvernants à placer la transition écologique et l’égalité sociale au cœur de la relance économique. C’est une exigence qui nous concerne tous que nous résidions en France ou à l’étranger. L’action économique de nos Ambassades, les chambres de commerce installées à travers le Monde doivent prendre en compte cette urgence sans tarder ! Les élus consulaires doivent là aussi jouer leur rôle.

Restant à votre écoute.


Claude BAUCHET

Conseiller Consulaire

Téléphone : 08 1844 77 47

Email : [email protected]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


BANGKOK 10 juillet 2020 14:42
Sponsors