Le Modérateur

Extorsion présumée d'un Français âgé arrêté sur la plage : c'était juste malentendu

1 message dans ce sujet

suite de cette histoire

 

L'histoire se termine dans la confusion la plus totale pour les observateurs mais à la satisfaction de tous les protagonistes. Seul le son de cloche du Français pourrait nous éclairer.

Naew Na, le média lié à la police, a fait le point sur le cas d'un Français de 80 ans qui a été arrêté avec un groupe d'amis après avoir marché sur la plage en violation des restrictions lié au Covid-19.

Il a été affirmé que la police avait extorqué 2 000 bahts pour avoir ramené 4 personnes à la maison pendant le couvre-feu car l’enquête s'est prolongée jusqu'à 1 heure du matin. De plus, une caution de 50 000 bahts a été remise.

Thaivisa en anglais parle d'un simulacre d'enquête.

Naew Na a déclaré que Pim, 42 ans, l'épouse du Français (qui avait auparavant fait appel à la députée de sa circonspection) a rencontré le chef de la police de Pattaya, le Col Col Khemmarin Phitsamai, avec l'avocat de la députée, jeudi soir.

Le policier avait précédemment déclaré qu'il était occupé mais a quand même trouvé du temps pour elle.

Après environ une heure de réunion, Naew Na a déclaré que la femme de l'étranger avait dit qu'on lui avait rendu merveilleusement justice avec des explications complètement claires.

Elle a admis que tout cela n'avait été qu'un gros malentendu.

En ce qui concerne l'argent de la caution, elle se sent maintenant complètement "sabai jai" (heureuse) et elle n'a plus aucun problème avec les agissements de la police.

Après avoir échangé des "wais", le chef Khemmarin a déclaré que ses hommes étaient totalement irréprochables dans cette affaire et n'auraient à répondre d'aucune accusation.

Il a évoqué, pour le long terme, le devoir de diligence de la police et des ajustements à apporter aux procédures sans donner plus de détails.

Il a présenté des excuses pour l'expérience malheureuse vécue par l'épouse thaïlandaise.

Naew Na n'a donné aucun détail sur l'extorsion présumée, l'argent de la caution ou ce qui est arrivé au Français.

 

Plus précisément, on ne sait toujours pas si les 50000 bahts étaient pour un avocat ou pour une caution laissée à la police ou les deux.

On ne sait pas si le groupe de promeneurs délinquants est toujours poursuivi par la justice.

Et surtout, on ne sait pas ce qu'il est advenu du passeport.

L'histoire en elle-même est anecdotique mais c'est toujours intéressant de savoir comment ça se passe lorsqu'on marche là où l'on ne devrait pas. Cela peut arriver à tout le monde, ce Français n'est pas un monstre.

https://forum.thaivisa.com/topic/1163455-alleged-extortion-of-elderly-frenchman-arrested-on-pattaya-beach-just-a-big-misunderstanding/

p1.jpg.6aadcdea75e2fef895b7a52079a1962d.jpg.57d7d9499a08f6951d8fa2bd0b5ad01b.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 24 septembre 2020 12:35
Sponsors