Le Modérateur

Les autorités chassent les activistes politiques qui ont projeté des slogans hostiles avec un laser

1 message dans ce sujet

Les autorités sont à la recherche d'un groupe qui a projeté des des messages au laser sur les bâtiments gouvernementaux et les lieux publics à Bangkok lundi soir (11 mai).

 

"Nous ne connaissons pas le but exact de ce groupe, mais il a également diffusé ces messages sur les réseaux sociaux pour gagner un public plus large", a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, le lieutenant-général Kongcheep Tantrawanich. «Il semble qu'ils tentent d'évoquer des événements politiques passés, mais cela pourrait conduire à des malentendus.»

Des messages laser avec le hashtag # ตาม หาความ จริง («trouver la vérité») sont apparus sur plusieurs édifices gouvernementaux et dans des lieux publics tels que le ministère de la Défense, la station BTS de Ratchaprasong et le temple Pathumwanaram. Les messages font référence aux événements du Black May 1992 et la répression dans le sang, par l'armée, du rassemblement du Front uni pour la démocratie contre la dictature en 2010 qui fait des dizaines de morts. Les messages au laser suggèrent aux citoyens de «trouver la vérité» derrière les actions de l'armée.

«Personnellement, je trouve inapproprié de projeter ces messages sur des bâtiments publics, ce qui pourrait nuire à l'unité nationale pendant la crise à laquelle le pays est déjà confronté. Si le groupe veut rechercher la vérité, il peut la trouver à partir de preuves dans des affaires judiciaires, dont certaines ont déjà été jugées tandis que d'autres attendent de nouvelles procédures », a déclaré Kongcheep.

"Les mesures prises par ce groupe pourraient avoir des implications politiques sous-jacentes", a-t-il ajouté. «Les autorités de sécurité nationale envisagent une action en justice contre le groupe et espèrent le retrouver bientôt.»

https://forum.thaivisa.com/topic/1163827-authorities-hunt-group-over-political-laser-messages/

Les anciens membres d'un parti politique défunt revendiquent cette action.

Progressive Movement, un groupe composé d'anciens membres du Future Forward Party, a révélé hier soir être derrière les messages «Seek the Truth» (recherchez la vérité) diffusés sur plusieurs monuments de Bangkok dimanche soir.

Par ailleurs, d’autres évènements se déroulent actuellement mais la censure nous interdit d'en parler.

 

 

imageproxy_php.jpg.236a91f2fceb64fea91d8cda74985fe4.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

BANGKOK 13 août 2020 01:17
Sponsors