Aller au contenu
BANGKOK 19 November 2019 14:56
Le Modérateur

Le Kenya détruit la plus grosse quantité d'ivoire de l'histoire

Recommended Posts

EN IMAGES / VIDÉO - Un total de 105 tonnes d'ivoire ont été brûlées samedi en présence du président kenyan. La crémation publique, organisée dans le parc national de Nairobi, vise à alerter l'opinion et à promouvoir la lutte contre le braconnage.

 

Le geste symbolique a eu lieu devant des caméras du monde entier. Le président kenyan a procédé samedi à la destruction de 105 tonnes d'ivoire dans le parc national de Nairobi, soit la plus grande quantité d'«or blanc» jamais incinérée en une fois. L'objectif? Signer un acte symbolique fort pour la lutte contre le braconnage des éléphants, décimés pour leurs défenses qui se négocient à prix d'or.

Le président Uhuru Kenyatta et son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba, dont le pays abrite plus de la moitié des éléphants de forêt en Afrique, ont inséré chacun une torche dans une des pyramides constituées de défenses d'éléphants empilées verticalement, sur plus de trois mètres de haut.

Sous l'oeil du président kenyan Uhuru Kenyatta, le président du Gabon Ali Bongo met le feu à une pyramide de défenses d'éléphants.

 

«Personne, je répète, personne n'a de commerce à faire avec l'ivoire, car ce commerce est synonyme de mort pour nos éléphants et de mort pour notre patrimoine naturel», a déclaré Uhuru Kenyatta lors de cette cérémonie destinée à promouvoir la lutte contre le braconnage et l'interdiction totale du commerce de l'ivoire. «Pour nous, l'ivoire n'a aucune valeur à part sur nos éléphants», a-t-il martelé.

S'adressant aux braconniers, le président Ali Bongo a fait part de sa détermination à les combattre: «Nous allons mettre un terme à votre business et la meilleure chose que vous puissiez faire, c'est de prendre votre retraite».

Présente à la cérémonie, la ministre française de l'Environnement Ségolène Royal a défendu la nécessité de «tuer la demande» et annoncé l'interdiction prochaine de tout commerce d'ivoire en France.

suite de ce long et passionnant article

http://www.lefigaro.fr/international/2016/04/30/01003-20160430ARTFIG00127-le-kenya-detruit-la-plus-grosse-quantite-d-ivoire-de-l-histoire.php

 

NdM une grande quantité d'ivoire avait l'habitude de se retrouver en Thaïlande mais le gouvernement a pris des mesures drastiques contre ce trafic.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×